Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Interdiction des activités du parti au pouvoir dans un arrondissement de l'ouest
 

Cameroun : Interdiction des activités du parti au pouvoir dans un arrondissement de l'ouest

 
 
 
 3758 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 18 mars 2019 - 06:47

Des militants du Rdpc, parti au pouvoir

© koaci.com- Lundi 18 Mars 2019- Le sous-préfet de l’arrondissement de Galim vient d’interdire les activités du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc, au pouvoir.)

Les activités de sensibilisation et de mobilisation des militants et sympathisants prévues du 14 au 21 mars 2019 à  Galim, (un des 4 arrondissements du département des Bamboutos, région de l’Ouest), ont été interdites.

Daniel Evoung, sous-préfet de l’arrondissement de Galim évoque des raisons d’ordre sécuritaires pour motiver sa décision.

« J’accuse réception de l’ampliation de votre correspondance datée du 7 mars 2019 adressée aux militants et militantes de votre parti politique », écrit l’autorité administrative.

Avant d’ajouter, « Y faisant suite, j’ai l’honneur de vous faire savoir que pour des raisons sécuritaires et de maintien de l’ordre, votre tournée de mobilisation et de sensibilisation ainsi dénommée et programmée du 14 au 21 mars 2019 dans l’arrondissement de Galim est de ce fait interdite. »

S’il est rare de voir des décisions administratives contre le parti au pouvoir, la mesure que vient de prendre le sous-préfet de Galim est la deuxième interdiction qui frappe le Rdpc en moins de trois mois.

En effet, en janvier dernier le préfet du département du Mfoundi (Centre) interdisait les manifestations du parti au pouvoir qui projetait de riposter aux « marches blanches » du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc).

Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à  Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008