Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Des braqueurs se faisant passer pour des orpailleurs interpellés
 

Burkina Faso : Des braqueurs se faisant passer pour des orpailleurs interpellés

 
 
 
 4847 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 28 mars 2019 - 13:42

©koaci.com - Jeudi 28 mars 2019 - Le service régional de police judiciaire a démantelé et présenté à  la presse ce jeudi un réseau de braqueurs qui se faisaient passer pour des orpailleurs en guise de couverture pour justifier leurs avoirs.

Dans la nuit du 22 janvier 2019, aux environs de 20h, des individus armés de kalachnikov et de pistolet automatique ont perpétré un vol dans une boutique de transfert d'argent, sis à  Kamboinssin, en périphérie de Ouagadougou, blessant par balle l'un des gérants, avant d'emporter plus de vingt millions FCFA, a rappelé le commissaire Souaibou Galbané.

Des enquêtes menées à  l'issue de ce vol, ont permis d'appréhender le chef de gang en la personne de Bonkoungou Joël et quatre autres membres de la bande

Lors de sa détention dans les locaux de la police, le chef de la bande est décédée, a souligné le commissaire Galbané.

Le procureur a été immédiatement informé, le corps a été scellé, une autopsie a été instruite par le procureur afin de déterminer la cause réelle de cet homme qui se faisait passer pour un orpailleur.

C'est une façade car ils opèrent et reviennent dire qu'ils sont allés sur des sites d'or où ils ont trouvé un filon, a-t-il expliqué.

En réalité, ils font des braquages dans toutes les régions du pays, a insiste le commissaire Galbané.

Trois véhicules, des motocyclettes, des kalachnikov et des pistolets ont été saisis auprès de ce gang dont une partie des membres est en cavale.

Un lanceur d'alerte a publié sur les réseaux sociaux la mort en détention du chef de la bande Joël Bonkoungou, ce qui a alerté les autres membres du groupe qui se sont aussitôt enfui avec des armes de guerre vers un pays voisin, a indiqué le commissaire Galbané.

L'enquête est toujours en cours et les quatre membres seront conduits devant la justice, a-t-il assuré.

Boa, Ouagadougou
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement