Gabon Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Gabon : L'ex-bras droit d'Ali Bongo, devenu «maitre vodou» limogé
 

Gabon : L'ex-bras droit d'Ali Bongo, devenu «maitre vodou» limogé

 
 
 
 23007 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 01 avril 2019 - 15:34

Maixent Accrombessi


© Koaci.com- Lundi 01 er Avril 2019-Maixent Accrombessi, l’ex-directeur de cabinet du président Gabonais Ali Bongo Ondimba, a été démis de ses fonctions , apprend-on de source officielle.

L’ancien directeur du cabinet du Président Ali Bongo , Maixent Accrombessi mais qui conservait des fonctions à  la présidence a été poliment remercié , lors d’un premier conseil de ministre qui s’est tenu à  Libreville en présence du numéro un gabonais .

« Monsieur Maixent Accrombessi Nkani (est) remis à  la disposition de son administration d'origine", indique le compte-rendu du Conseil des ministres.

Ex –bras droit du Président , Maixent Accombressi occupait jusque le titre de Haut Représentant personnel du chef de l’ Etat, après avoir été victime d’un AVC en 2016.

D'origine béninoise et naturalisé gabonais, Maixent Accrombessi, à¢gé de 53 ans, était un personnage controversé, accusé par l'opposition d'avoir profité de ses fonctions pour détourner de l'argent public et exercer une influence démesurée.

Il avait été mis en examen à  Paris en novembre 2017, soupçonné d'avoir perçu illégalement de l'argent d'une entreprise française.

Une information judiciaire avait été ouverte à  son encontre pour « corruption active et passive d’agents étrangers, abus de bien social, blanchiment, recel, faux et usage de faux.

Le 17 mars , une vidéo relayée sur les réseaux le présentait en pleine intronisation en tant que chef des Houndji-Hountondji, (Grand-maître vodou ndlr) , lignée royale de l’ancien Dahomey. Le natif de Cotonou aurait succédé à  son père, Médard, décédé en 2016.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Sous couvert d'observer le scrutin, craignez vous que l'UE s'ingère dans la présidentielle de 2020 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vo...
 
3032
Oui
65%  
 
1521
Non
32%  
 
141
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement