Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après la rencontre avec Amadou Gon, la CNEC pas d'accord avec le mois de juin choisi pour la concertation
 

Côte d'Ivoire : Après la rencontre avec Amadou Gon, la CNEC pas d'accord avec le mois de juin choisi pour la concertation

 
 
 
 7213 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 08 avril 2019 - 10:27

Dr N’guessan samedi à  Abidjan (Ph KOACI)

© Koaci.com – Lundi 8 Avril 2019 –Après la rencontre vendredi dernier à  la primature avec le premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, la Coordination Nationale des Enseignants et Chercheures (CNEC) n’est pas d’accord avec le mois de juin choisi pour la concertation.

Selon son secrétaire général, Dr N’Guessan qui s’est confié à  KOACI ce week-end, cette rencontre devrait avoir lieu plutôt pour ce mois d’avril.

« On n’est pas d’accord avec le mois de juin choisi pour la concertation. On veut le mois d’avril », a-t-il indiqué lors d’un entretien à  Cocody, avant de souligner .

« Nous saluons la mise en place du cadre formel du dialogue initié par le chef du gouvernement. Mais nous rappelons que, notre seul point de revendication, c’est notre indemnité de logement qui date depuis années 80. Elle doit être revue à  la hausse. Nous pensons que le cadre du dialogue va permettre de trouver une solution à  notre problème et tous les maux qui minent le système académique. Nous tenons à  cela, car avec le système LMD nous évoluons à  l’approche du programme. Car un enseignant bien, n’a pas besoin d’avoir l’avis de son collègue. Avec l’approche du programme, les enseignements se font de manière concertée et cela mobilise la présence effective dans l’exécution du programme. »

Poursuivant, il a réitéré que leur principale revendication est l’augmentation des indemnités de logement compte tenu du niveau de la vie qui est élevé à  ce jour.

Dr N’Guessan a rappelé que le séminaire tenu à  Yamoussoukro en mai 2018, a décidé d’un appel à  candidature pour la présidence des universités publiques.

« Nous ne voulons plus perdre le temps. Allons à  l’essentiel en améliorant les conditions de vie des enseignants », a lancé le secrétaire général de l’une des principales branches de la CNEC.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Avez vous un doute sur le fait que la présidentielle ne puisse se tenir le 31 octobre 2020?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Didier Drogba pèse-t-il assez dans le milieu du foot local pour préten...
 
2553
Oui
53%  
 
2101
Non
44%  
 
172
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement