Algérie Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Algérie  : Après les magistrats, une quarantaine de maires veulent boycotter la présidentielle du 4 juillet
 

Algérie : Après les magistrats, une quarantaine de maires veulent boycotter la présidentielle du 4 juillet

 
 
 
 5364 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 15 avril 2019 - 21:11

© Koaci.com- Lundi 15 Avril 2019-Une quarantaine de maires ont annoncé dimanche leur refus d’ organiser le scrutin présidentiel fixé 04 Juillet prochain .

Après les magistrats , une quarantaine de maires sur les 1.500 que compte l’Algérie ont annoncé dimanche leur refus d’encadrer l’élection présidentielle du 4 juillet, en signe de soutien à  la contestation en cours contre le régime.

Face à  une contestation inédite en vingt ans de pouvoir, le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a démissionné de ses fonctions mardi 2 avril.

Selon la Constitution, Abdelkader Bensalah, président du Conseil de la Nation, devrait assurer l'intérim durant une période de 90 jours maximum et organiser une élection présidentielle dans ce délai.

Sauf que les algériens ne veulent plus de tous les responsables du régime en place.

Notons que les mairies jouent un rôle important dans la supervision des listes électorales, et l’organisation matérielle du scrutin, le déroulement des opérations de vote et le dépouillement des suffrages.

Leur boycott survient après celui de plusieurs magistrats, autre maillon important dans l’organisation des scrutins algériens.

Agé de 82 ans , le président Bouteflika , affaibli par un AVC a finalement démissionné après 20 ans de règne , sous pression de la rue .


KOACI .
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Mouvements d'opposition au 3ème mandat de Ouattara, Br...
 
 
Côte d'Ivoire : Mouvements d'opposition au 3ème mandat de Ouattara, Bro Grébé demande au Gouvernement de tout faire pour faire baisser la tension
Politique
 
Côte d'Ivoire : Une manifestation de l'opposition de la Diaspora annon...
 
 
Côte d'Ivoire : Une manifestation de l'opposition de la Diaspora annoncée jeudi devant l'Ambassade à Paris
Côte d'Ivoire : Présidentielle, l'Institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique (EISA) s'installe Abidjan pour le suivi du processus électoral
Politique
Côte d'Ivoire : Présidentielle, l'Institut Electoral pour une Dém...
Côte d'Ivoire il y a 1 heure
 
BCEAO : Tiemoko Koné reconduit pour un nouveau mandat de six ans
Politique
BCEAO : Tiemoko Koné reconduit pour un nouveau mandat de six ans
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire : Béoumi, contre la candidature de Ouattara, l'opposition missionne Sidi Touré
Politique
Côte d'Ivoire : Béoumi, contre la candidature de Ouattara, l'oppo...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Algérie : Après les magistrats, une quarantaine de maires veulent boycotter la présidentielle du 4 juillet
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
16323
C'est quoi cela encore ? Le roi parti, que veut-on encore ? Le paradis n'est-il pas toujours à  vos portes... Bon, si c'est juste une quarantaine sur 1500, écoutez, nous n'allons pas faire un boucan pour cela. Par ailleurs, à  entendre les news qui viennent de ce pays, il me parait que c'est juste une nouvelle constitution que voudraient les frondeurs à  ce stade. Une nouvelle république sinon la Constitution actuelle est claire quant au processus de succession et remplacement. On observe à  distance...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
16323
Merci...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Parler de 3eme mandat, est-ce deja un premier aveu de faiblesse de l'opposition face à Ouattara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Malgré tout, Didier Drogba va-t-il finir par être imposé par le systè...
 
1962
Oui
67%  
 
858
Non
29%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement