Côte d'Ivoire Société
 

Côte d'Ivoire : Triste Pà¢ques à  Marcory, un incendie ravage des stands lors des festivités de « paquinou »

 
 
 
 15544 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 22 avril 2019 - 21:16

Une vue des dégà¢ts de l'incendie à  Marcory Sicogi (PH KOACI)


©Lundi 22 Avril 2019 – Les festivités de la « paquinou » auront mal tourné dans la commune de Marcory.

Dans le quartier de Marcory Sicogi plus précisément au terrain Raphaël Konan avait lieu les festivités de la fête de Pà¢ques hier dimanche. Des stands avaient été dressés pour les festivités, comme rapporté à  KOACI par des témoins sur place.

Tout se passait bien lorsqu’aux environs de 14h TU, le drame va se produire. Le feu s'est déclenché au niveau du « stand 3 » où se déroulait un concours culinaire.

Ce feu va à  en croire nos sources se propager pour atteindre d’autres stands dressés sur l'espace de la fête.

« Les flammes ont touché des installations qui ont été faites en pailles et c’est ce qui a empiré la situation », révèle un riverain.

Une vingtaine de stands calcinés par le feu et d’énormes dégà¢ts constatés, ce qui aura écourté la fête de Pà¢ques à  Marcory Sicogi.



Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Triste Pà¢ques à  Marcory, un incendie ravage des stands lors des festivités de « paquinou »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Un feu comme ça qui prend a cause de bouteille de gaz mal gérée et les enfants sont partout vraiment parfois l afrique me décourage des enfants partout si la bouteille explose c est la catastrophe par miracle pas de mort hum
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter