Soudan Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Soudan :  Démission de trois chefs militaires après une rencontre avec des leaders de la contestation
 

Soudan : Démission de trois chefs militaires après une rencontre avec des leaders de la contestation

 
 
 
 4906 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 25 avril 2019 - 13:36

© Koaci.com- Jeudi 25 Avril 2019-Trois membres du Conseil militaire ont démissionné à  la suite d’une rencontre « fructueuse » avec les leaders de la contestation , au Soudan.

Des négociations ont eu lieu mercredi entre le conseil militaire de transition et les militaires et les leaders de l'Alliance pour la liberté et le changement (ALC), qui regroupe les principales formations de la contestations , qui auraient débouché sur un accord et la démission de trois chefs militaires .

«Nous avons un accord avec la plupart des exigences présentées dans un document de l'Alliance pour la liberté et le changement (ALC)», a indiqué à  la presse le général Shamseddine Kabbashi, porte-parole du Conseil militaire de transition, sans plus de détails .

Selon l’ un des leaders les deux parties se sont entendus sur la formation d’un conseil conjoint.

Depuis la destitution d'Omar El Béchir par l’armée le 11 Avril , les manifestants réclament la démission du conseil militaire et le transfert du pouvoir à  un gouvernement civil.

Réunis au Caire, les chefs d’ Etats africains, ont donné un délai de trois mois supplémentaire au Conseil militaire soudanais de transition pour une "transition pacifique et démocratique.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
61%  
 
1712
Non
36%  
 
136
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement