Togo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : Etat de la Nation, Faure Gnassingbé évoque les priorités et les réformes à  l'Assemblée nationale
 

Togo : Etat de la Nation, Faure Gnassingbé évoque les priorités et les réformes à  l'Assemblée nationale

 
 
 
 2791 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 26 avril 2019 - 20:01

Faure Gnassingbé (ph)

© koaci.com– Vendredi 26 Avril 2019 – Le Président togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, a prononcé ce vendredi à  Lomé à  l’Assemblée nationale un discours sur l’état de la Nation et ceci à  la veille de la célébration du 59è anniversaire de l’indépendance du Togo.

Dans son discours, Gnassingbé a rendu un hommage aux artisans de la lutte pour l’indépendance, exhorté tous à  prendre à  cœur le programme de croissance économique du pays, invité la classe politique à  un sursaut patriotique en prenant une part active aux futures consultations électorales dans le pays et nourrit l’espoir pour un meilleur aboutissement du projet des réformes en étude à  l’Assemblée nationale.

Dans son adresse aux députés, le Président Gnassingbé a d’abord rendu un hommage aux devanciers dont le premier Président Sylvanus Olympio, qui ont vaillamment œuvré pour l’accession du Togo à  la souveraineté internationale, le devoir qui incombe a tous pour bà¢tir un pays uni et prospère et est revenu sur les grands chantiers actuellement en cours.

Soucieux d’un meilleur vivre ensemble et de l’amélioration des conditions de vie de tous dans le pays, Gnassingbé a déclaré que « je réaffirme notre détermination à  travailler sans relà¢che en ce sens, en faisant du dialogue permanent notre meilleur allié ».

Dans cette perspective et en faveur des retraités, il a laissé entendre que « le gouvernement intensifiera les consultations et engagera les études actuarielles nécessaires pour la reprise –toujours dès janvier 2020– de l’allocation de départ à  la retraite, d’une façon soutenable et compatible avec la poursuite des efforts d’assainissement de nos finances publiques ». Dans cet ordre d’idée, il a annoncé la construction de deux locaux qui seront mis à  la disposition des associations pour servir de maisons des retraités.

Ayant à  l’idée d’accélérer la croissance économique du Togo, le Président togolais a rappelé aux députés les ambitions fixées pour le Plan National de Développement (PND) qui s’étend sur la période 2018-2022, et a invité les uns et les autres à  conjuguer leurs efforts pour la réussite du projet qui a été lancé en début mars dernier.

Au titre des projets, le Président togolais a promis d’un qu’un « projet de loi organique sera soumis à  l’Assemblée nationale pour déterminer les conditions de mise en œuvre de la déclaration des biens et avoirs prévue par la constitution » et de deux que « notre architecture institutionnelle s’enrichira également avec la mise en place, dans le courant de cette année, du Conseil Économique et Social ».

En tout et au regard des performances appréciables qu’enregistre le pays, le numéro Un togolais a convié à  pérenniser à  amplifier cet élan pour atteindre la prospérité partagée que tous visent.

Sur le plan politique, point sur lequel il est beaucoup attendu par ses concitoyens, Faure Gnassingbé a déclaré que « le volet politique s’ouvre dans les mois qui viennent sur des échéances électorales et la mise en œuvre de réformes dont l’étude est déjà  entamée à  l’Assemblée nationale ».

Ce discours est conforme à  l’article 74 de la Constitution selon lequel le Président de la République peut adresser des messages à  la nation et s’adresser une fois par au parlement sur l’état de Nation.

Enfin si ce discours sur l’état de la Nation est perçu par des togolais comme une pratique à  laquelle leur Président se conforme, un journaliste sociologue a salué l’initiative et a tweeté qu’il « faut toujours commencer un jour. Et pour toujours, @FEGnassingbe surprendra les togolais au moment où ils s'y attendent le moins! ».


Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
58%  
 
1142
Non
37%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement