Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après Agnès Monnet et Amani Michel, un autre soutien là¢che Affi pour se mettre à  la disposition de Gbagbo ?
 

Côte d'Ivoire : Après Agnès Monnet et Amani Michel, un autre soutien là¢che Affi pour se mettre à  la disposition de Gbagbo ?

 
 
 
 21876 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 avril 2019 - 08:32

Camille Dua ancien conseiller de Gbagbo et proche d'Affi (Ph KOACI)

© koaci.com--Mardi 30 Avril 2019 -- L'affaire fait du bruit dans le cercle du camp Affi N’guessan. Après la défection de l’ancienne secrétaire générale de la branche du front populaire ivoirien (FPI) que dirige Affi et celle d’Amani N’Guessan Michel, une autre défection est annoncée dans le camp de Pascal Affi N’Guessan.

KOACI apprend en exclusivité ce mardi 30 avril 2019 qu’un ancien conseiller de l’ancien président Laurent Gbagbo et proche d’Affi N’guessan compte dans les jours à  venir prendre ses distances avec ce dernier.

Camille Dua, ancien conseiller à  la présidence de Laurent Gbagbo et actuel secrétaire national chargé de la reforme du foncier rural de la branche du FPI que dirige Affi compte selon des informations en notre possession rendre sa démission et se mettre à  la disposition de Laurent Gbagbo qu’il considère désormais comme l’unique chef du FPI.

Ce dernier s’apprêterait à  en croire nos sources à  déposer sa lettre de démission auprès du président du conseil régional du Moronou pour désormais se mettre exclusivement à  la disposition de l’ex-président Laurent Gbagbo.

Comme Agnès Monnet, Dua Camille se dit choqué par les propos d’Affi N’guessan à  l’encontre de leur patron (Laurent Gbagbo Ndlr) à  sa dernière conférence de presse. Propos tenus au moment où Laurent Gbagbo « est acquitté, innocenté, blanchi de tout soupçon ».

L’ancien conseiller de Laurent Gbagbo a donc décidé sauf changement de dernière minute de rendre sa démission du secrétariat général d’Affi N’guessan.

Il estime que le FPI s’est brisé entre les mains d’Affi N’guessan et lui demande de prendre sa part de responsabilité dans la crise qui secoue le parti.

Enfin toujours selon nos informations, Camille Dua estime que c’est à  partir d’un constat d’échec d’Affi qu’il a décidé de se mettre exclusivement à  la disposition de Laurent Gbagbo pour la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020.

Depuis la mise en liberté sous condition de l’ex-président Laurent Gbagbo, du rendez-vous manqué entre lui et Affi à  Bruxelles et la dernière conférence de presse du président du conseil régional du Moronou où il a traité Gbagbo d’être le chef de file de la fronde au FPI, Pascal Affi continue de perdre des soutiens de poids.



Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après Agnès Monnet et Amani Michel, un autre soutien là¢che Affi pour se mettre à  la disposition de Gbagbo ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Gougnon
Rien de nouveau à  Babi!!!. Le séchage demandé par le Pr Gbagbo se poursuis sans bavure. Bientôt, Affi ne représentera que l'ombre de lui même. Je ne suis même pas certain qu'il puisse recueillir 1% de l'électorat aux prochaines élections nationales. D'ailleurs son poste actuel, il le doit à  N'zueba qui a calmé sa représentante qui contestait l’élection de ce dernier. Pour finir, nous avons ici dit que la porte était grande ouverte à  tous ceux qui veulent retourner à  la maison.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter