Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Koumassi, quatre mois après son installation officielle à  la mairie, Bacongo rassure les commerçants déguerpis qu'ils seront recasés
 

Côte d'Ivoire : Koumassi, quatre mois après son installation officielle à  la mairie, Bacongo rassure les commerçants déguerpis qu'ils seront recasés

 
 
 
 5808 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 03 mai 2019 - 01:06

Cissé Bacongo



© koaci.com -- Jeudi 02 Mai 2019 --Quatre mois après sa prise de fonction à  la mairie de Koumassi, le maire Cissé Bacongo a dressé aujourd’hui le bilan de ses activités.


Le bilan dressé ce jour étaient lié aux sujets relatifs promesses électorales, notamment, l’assainissement, le bitumage et l’électrification.


Face à  la presse, le maire de Koumassi, Cissé Bacongo a affirmé que le bilan qu’il fait, quatre mois, après son investiture le 12 Janvier 2019, n’est pas élogieux
«C’est un bilan froid. Ceci, pour permettre à  chacun de se faire une idée,»a-t-il insisté.


Les premières actions du maire ont porté sur l’environnement et le cadre de vie, car selon Cissé Bacongo, l’environnement et le cadre de vie déterminent l’homme en société.


Il a mentionné que des «actions tout azimuts ont été engagées et bien coordonnées et elles ont consisté à  curer les caniveaux et à  débarrasser les rues de leurs emprises.


Des travaux sont en cours pour améliorer la mobilité des populations dans la commune.


Cissé Bacongo a informé la presse et ses nombreux partisans du démarrage du bitumage du tronçon garage Akwaba - Campement.


 
Il a ajouté que «le boulevard du Gabon va continuer en bitume au niveau du garage Akwaba vers le quartier «Campement ».


Ce sont au total de 2,7 kilomètres de routes qui seront bitumés, si l’ont s’en tient aux propos du Maire.


Cissé Bacongo a annoncé la bonne nouvelle en révélant que la municipalité travaille sur la gestion de la berge lagunaire, du quartier ligne 32 jusqu’à  Bia-Sud.


M. Cissé reconnait que ce dossier cause quelques problèmes à  la mairie car, elle est confrontée au dragage et au remblayage. 


« Le dragage n’est pas un problème. Par contre, nous avons des soucis au niveau du remblayage. Dès notre arrivée, nous avons suspendu les activités de dragage et de remblais, le temps de connaitre les enjeux», a-t-il ajouté.


Cissé Bacongo a justifié les inondations survenues récemment dans la commune parce que les travaux ne sont pas encore achevés.


«Nous ne sommes pas à  la fin de ces travaux. En principe, il ne devait pas avoir d’inondations, mais cela est dû au non-ramassage des produits des curages de caniveaux. Très bientôt, tout cela sera un lointain souvenir,» a-t-il ajouté.


La réalisation de ces projets créée des grincements de dents au sein de la population de Koumassi et le maire est l’objet de virulente critiques.


Le maire a demandé publiquement pardon à  ceux qu’il a commis du tort et leur a exprimé ses regrets.


 
« Nous voulons exprimer notre regret à  tous ceux, ou toutes celles qui pour le moment subissent ou ont subi quelques désagréments voire des dommages importants du fait des travaux que nous effectuons. Que chacun sache que ces travaux ne sont pas faits par simple plaisir. Nous les faisons pour améliorer le cadre de vie et de travail des populations de Koumassi. Nous sommes dans la partie ingrate de ces travaux, mais la seconde partie va commencer. Si cela ne l’est pas déjà . Il suffit de vous rendre sur le boulevard Antanarivo pour constater que nous avons commencé les travaux. Ce sont ceux qui n’agissent pas qui ne font l’objet d’aucunes critiques,», a expliqué le maire.


Cissé Bacongo a évoqué la question de déguerpissement des commerçants du Djassa. 


Après leur départ des box sont en train d’être construits sur le site. Des personnes soutiennent que ces magasins appartiennent au maire.


Il a rassuré ses détracteurs qu’il n’a aucun intérêt personnel et tous les travaux se font par la mairie en réitérant que tous les chantiers ouverts, sont réalisés dans l’intérêt des populations de Koumassi.


Le maire a par ailleurs annoncé une bonne nouvelle aux commerçants déguerpis lors de ses actions.


Il a déclaré que tous les commerçants concernés seront recasés, tout comme ceux du Grand marché qui seront déguerpis dans les prochains jours dans le cadre de sa réhabilitation.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Abonnés
 
Côte d'Ivoire: Longtemps recherché, un chef microbe arrêté par la poli...
 
 
Côte d'Ivoire: Longtemps recherché, un chef microbe arrêté par la police
Société
 
Côte d'Ivoire: Bouaké, fonctionnant depuis 23 ans sans aide, un centre...
 
 
Côte d'Ivoire: Bouaké, fonctionnant depuis 23 ans sans aide, un centre Saint Camille secouru par une entreprise
Maroc: Condamnée pour « avortement illégal », la journaliste Hajar Raissouni graciée  par Mohamed VI
Société
Maroc: Condamnée pour « avortement illégal », la journaliste Haja...
Maroc il y a 12 heures
 
Togo:   Un ivoirien et un nigérien interdits d'entrer, Espérance Togo interpelle la CEDEAO
Société
Togo: Un ivoirien et un nigérien interdits d'entrer, Espérance...
Togo il y a 14 heures
 
Côte d'Ivoire: Les  meurtriers de l'étudiant au CHU de Cocody arrêtés,  aucune raison valable pour le mobile du crime
Société
Côte d'Ivoire: Les meurtriers de l'étudiant au CHU de Cocody arr...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Koumassi, quatre mois après son installation officielle à  la mairie, Bacongo rassure les commerçants déguerpis qu'ils seront recasés
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Olidecoq
Ce monsieur la il n est pas beau mais reconnaissons que c est un bosseur il est en train de faire un grand boulot à  koumassi bravo mr le maire il est vilain mais bosseur on peut pas tout avoir je vous felicite
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Cerveau
si ce n'est pas une de ses stratégies à  des fins affairistes/s'attirer les bonnes faveurs au prochaines municipalités pour après larguer les habitants de koumassi, je pense qu'il fait quand-même son boulot parce qu'il est de son devoir. les budget son bien voté à  l'unanimité pour ça non...? on espère bien qu'il tient parole et que vraiment s'il a de l'amour pour cette belle commune elle changera d'aspects et de visage à  un rythme extraordinaire...Pour l'instant on observe tous
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
16323
Un maire en mission. Qu'on le veuille ou pas, il bosse pour les populations de Koum-city qui l'ont élu... On avance... Celui qui est constipé peut le "challenge" aux prochaines joutes électorales... C'est cela la démocratie dans un monde civilisé...
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Dioula
Pourvu qu'ils soient tous recasés et surtout dans l'équité. Je pense d'ailleurs qu'il doivent être indemnisé pour le préjudice subi.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement