Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : À Bouaké, dans l'angoisse par manque de vivres pour ses bébés, une pouponnière comblée par les dons d'une structure
 

Côte d'Ivoire : À Bouaké, dans l'angoisse par manque de vivres pour ses bébés, une pouponnière comblée par les dons d'une structure

 
 
 
 7021 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 05 mai 2019 - 15:30

© koaci.com -Dimanche 5 Mai 2019 - Conduite par N'Goran Dylan Christ, responsable de Actions de Cœur, structure appelée "Famille", selon lui, une séance de remise de dons, a été effectuée dans la soirée du Samedi 04 Mai à  la pouponnière La Maison des Bébés de N'Gattakro comme constaté sur place par KOACI. 


Visiblement en larmes, dès la vue des nombreux cadeaux composés de vivres et non vivres qui lui ont été gracieusement offerts par l'ensemble des membres de la « Famille » Actions de Cœur, dame Brou née Élisabeth la directrice qui, faisait un effort pour contenir ses larmes, ne s'est pas empêcher de remercier Dieu, pour avoir permis à  ces jeunes de poser un acte qui tombe à  pic, vu le manque criard de produits laitiers et bien d’autres dont souffrent les bébés de cette pouponnière

 

« Aujourd'hui pour moi est un jour de grà¢ce parce que je n'avais plus de lait pour les enfants. Il ne restait qu'une seule boîte de lait au magasin pour tous les bébés orphelins que nous avons ici. J'ai vu dans le don qu'ils ont fait, qu'il y a du lait et en plus, plusieurs autres produits. C'est pourquoi je dis que ce jour est un jour de grà¢ce pour moi. C'est également la joie de voir des jeunes s'organiser pour venir soutenir la pouponnière, nous disons que c'est merveilleux...» a déclaré toute émue dame Brou, directrice de la pouponnière La Maison des Bébés Notre Dame de la Visitation de N'Gattakro. 


Créée à  la base pour être une structure à  caractère caritative, Actions de Cœur qui a pour slogan « un enfant un sourire » a, après des rencontres en « Famille », décidé de créer plusieurs sections pour aller dans les villes du pays pour voir les besoins de différentes structures et leur venir en aide à  la hauteur de leur moyen. 


Agissant comme un Hub, la structure de jeunes après communication, réceptionne des apports de bonnes volontés, le complète sur fond propre pour ensuite l'acheminer dans des villes vers des organisations qui sont dans le besoin à  travers des dons en vivres et non vivres.

 

« Nous sommes un ensemble d'amis (...) qui au lieu de s'adonner à  des fêtes d'anniversaire en gaspillant nos moyens, avons décidé de faire de ces sommes, des dons à  ceux qui en ont réellement besoin. Raison du don fait au départ à  l'orphelinat d'Alépé avec beaucoup de moyens qu'on a eu. Nous, en tant qu'une "Famille", avons dit à  ceux de nos membres qui sont ici à  Bouaké, étant donné que nous avons des membres un peu partout dans le pays, de repérer un endroit qui abrite une structure dans le besoin. Raison de notre venue ce jour ici à  la pouponnière La Maison des Bébés. 


 

Bizarrement chaque fois que nous faisons des dons, le besoin de la structure qui nous accueille est dans nos dons. Nous rendons grà¢ce à  Dieu car c'est lui qui a permis cela...» a fait savoir N'Goran Dylan Christ, responsable de Actions de Cœur.


Estimé à  un million de fcfa, le don fait à  la pouponnière La Maison des Bébés a été hautement salué par tout le personnel de l'orphelinat. Tout en promettant revenir à  Bouaké, Actions de Cœur est ouverte à  toutes personnes désireuses y être membres, à  en croire leur communicateur. 



T.K.Emile
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Insultes des autorités maliennes, dans une autre époque le pouvoir aurait il motivé à se soulever contre la communauté malienne au Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane O...
 
3287
Oui
63%  
 
1787
Non
34%  
 
132
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : À Bouaké, dans l'angoisse par manque de vivres pour ses bébés, une pouponnière comblée par les dons d'une structure
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Batuta
N'est-ce pas de Bké qu'est partie la rébellion du pus voltaïque qui promettait la paradis? Pourquoi donc Bouaké et Korogo sont-ils devenus les symboles de pauvreté, de désordre de saleté et de soupes populaires organisées par les structures internationales comme l'ONU? Le pus voltaïque est vraiment en train de pourrir le muscle sain de la société ivoirienne avec ses drogués, ses illettrés, ses vendeurs de riz avarié, d'huile frelatée, d'eau périmée
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Merci à  cette structure. Nous Africains devront commencer à  adopter cette culture du don à  notre prochain. C'est bien courant en occident. On avance... (Bien entendu, pas comme les sauvages bétés et assimilés du pédophile vaurien gbagba qui eux donnent des déchets toxiques. Ah, ces satanés bétés et assimilés....)
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter