Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Originaires de la sous-région, elles ont tenté frauduleusement de s'établir des titres d'identités ivoiriens avec des complices
 

Côte d'Ivoire: Originaires de la sous-région, elles ont tenté frauduleusement de s'établir des titres d'identités ivoiriens avec des complices

 
 
 
 17551 Vues
 
  14 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 17 mai 2019 - 11:16

Des fraudeurs appréhendés avec des faux documents (Ph KOACI)

© koaci.com - Vendredi 17 Mai 2019 - S'il est vrai que la destination Abidjan reste pour plusieurs ressortissants de la sous-région comme étant l'eldorado, il n'en demeure moins que l'acquisition de la nationalité ivoirienne obéit à  des procédures bien établies.

TK, une ressortissante de la sous-région, à¢gée de 26 ans est arrivée en Côte d'Ivoire pour la première fois en Côte d'Ivoire le samedi 11 Mai 2019 dernier selon les sources sécuritaires.

Sauf qu'une fois à  Abidjan, TK avec la complicité de certains ivoiriens va tenter frauduleusement à  se faire établir des titres d'identités avec de faux documents ivoiriens.

Selon des informations rapportées à  KOACI par des sources sécuritaires, hier jeudi 16 Mai 2019, aux environs de 16h TU, dame T K , s'est présentée au commissariat de Police du 21ème arrondissement pour établir une attestation d'identité avec des faux documents Ivoiriens.

Elle sera donc appréhendée par les éléments de la police du 21ème arrondissement. Interrogée, dame TK va avouer qu'elle n'est pas seule dans cette entreprise frauduleuse. Sur la base des informations fournies, sa camarade K A, 26ans , ménagère qui, par le même procédé a même réussi à  se faire établir un passeport Ivoirien retrouvé lors de la perquisition à  son domicile a également été interpellée.

Leurs complices, deux Ivoiriens sans profession, Guihounou Dagou Rodrigue, 36 ans et Traoré Adama, 37 ans.

Ils ont aussi été appréhendés sur la base des aveux des deux femmes. Ils ont été trouvés en possession de plusieurs faux documents Administratifs attestant leur spécialité.

Tous les quatre (4) ont été écroués pour procédure et répondront de leurs actes devant la justice selon les sources sécuritaires.

Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Burkina Faso : 32 kilogrammes de pointe d'ivoire saisis par des forest...
 
 
Burkina Faso : 32 kilogrammes de pointe d'ivoire saisis par des forestiers
Société
 
Togo : Honneurs funèbres à Natchaba à Lomé avant l'inhumation ce same...
 
 
Togo :  Honneurs funèbres à Natchaba à Lomé avant l'inhumation ce samedi à Gando
Liberia-Guinée :  Ordre restauré à l'ambassade de Guinée à Monrovia, 55 manifestants arrêtés
Société
Liberia-Guinée : Ordre restauré à l'ambassade de Guinée à Monrov...
Guinée il y a 18 heures
 
Côte d'Ivoire : « Attaques » du campus de Cocody, la  POSEC-CI explique  les faits et  donne sa position
Société
Côte d'Ivoire : « Attaques » du campus de Cocody, la POSEC-CI ex...
Côte d'Ivoire il y a 19 heures
 
Côte d'Ivoire : Contrairement aux rumeurs, les cours ne sont pas suspendus à l'Université de Cocody
Société
Côte d'Ivoire : Contrairement aux rumeurs, les cours ne sont pas...
Côte d'Ivoire il y a 20 heures
 
 
 
 
  14 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Originaires de la sous-région, elles ont tenté frauduleusement de s'établir des titres d'identités ivoiriens avec des complices
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Et la dame qui se dit Député de Tengrela..est-elle ivoirienne ?
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
Elles n'ont fait que suivre les traces du pus voltaïque qui siège à  la présidence ivoirienne, de la vilaine guinéenne Kandia, du bagagiste guinéen sidiki, du voltaïque bictogo et de bien d'autres boyorodjan qui ont renié leurs parents pour l'el dorado ivoirien
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
golokpan
Comment peut-on frauder une nationalité qui s’obtient désormais par déclaration sans aucune enquête.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Cerveau
SRIKA BLAH .... Question percutante ! de plus pour ces chiens galeux qui trottines gaillardement dans toutes les institutions étatiques de l'Etat
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zometmil
Des étrangers qui veulent voler encore la nationalité avec la complicité d'un djoula. Enfin si d'autres ont volé avant pour occuper des postes dans ce pays pourquoi pas eux? Ils volent nationalité,ils sont rebelles,ils tuent les godê à  Béoumi,ils violent,volent et font des genocides.Toujours eux et en toute impunité. Et on doit rien dire,au contraire on doit les applaudir et les encourager.Bof,il faut appeler un chat,chat.Allons soloman
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Adokaflai
Les gares, vous allez faire Soro Guillaume va attaquer le pays encore. C'était ça la base de réveillon meurtriere en CIV
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Romzabagana
Ivoirien n'aime pas travailler mais il aime l'argent jusqu'à  il vend son pays. Yako à  vous TK et KA qui n'aviez pas eu la chance comme ses centaines de milliers de personnes qui l'ont fait.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tiesso
Toi Blah es-tu un vrai ivoirien. Si vos mercenaires Libériens ont obtenu des faux documents ivoiriens sous Gbagbo établit au domicile de blé la machette, avec notre pouvoir ça ne passera pas petit. La côte d'Ivoire sous le bà¢tisseur Ouattara est une république et une nation.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
Chiche!!!! Pour la nationalité ivoirienne, certains étaient même prêts à  tuer, sinon ont tué pour ça!!! Qui ne souvient pas des révendications abracadabrantesques et de panier à  crabes des minables et piteux rebelles dont, distribuer la nationalité ivoirienne à  toutes ces raclures de bidet ? Chose que Gbagbo a massivement fait pour que nous eûmes un peu de paix. Hélas! Ces rebelles qui avait à  coeur d'installer le boucher de sindou qui lui-même a rénié ses propres origines mossi, ont semé la desolation partout dans ce pays alors que le guichet automatique de distribution gratuite de la nationalité ivoirienne était ouvert.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
@tu-es-sot, tu es sûr que dans ta formation coranique, ton marabout, chicote à  l'appui, t'a bien expliqué ce qu'est une nation ? Vas-y le revoir et reviens pour un debat afin d'étayer tes annêries de mouton de Panurge.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
IvoirienPursang
TK et KA : ça doit etre surement des maliennes ou des bouki. Traoré Korotoumou ou Tiendrebeogo Kady et Kamagaté Aminata ou Kiswensida Awa. Rires, n'y prêtez aucune attention c'est juste pour rire et détendre l'atmosphère. Les ressortissants de la sous-region restent nos cousins, à  condition qu'ils respectent les lois ivoiriennes. Pour avoir la nationalité ivoirienne, il faut s'intégrer, parler le nouchi et aimer ce pays sinon vous n'avez rien à  faire ici. La Cote d'Ivoire, tu l'aimes ou tu la quittes.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ATTOS
"Tous les jours pour le voleur, un seul jour pour le propriétaire." Mais où est-il passé Peace101? "La vérité finit toujours par triompher du mensonge!" On vous regarde seulement !
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Manuel225
Hélas, ces genres de cas sont légions en Côte d'Ivoire. Beaucoup réussissent à  se faire établir des cartes d'identité ivoirienne.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Gougnon
Golokpan, tu poses une question fra dèh!!!!!!. Ecoute je vais essayer de répondre à  ta question. Il est juste qu'à  la prise du pouvoir par le mantèrre, les CNI Ivoiriennes ont été distribué à  toutes la rébellion d'abord et aux boyorodjans CEDAO d'Afrique et de l'Occident (Europe et USA) ensuite sur simple déclaration. Cette politique a crée un effet de boule de neige au niveau des boyorodjans Africains vivant en Afrique ou en Occident. Il te suffisait de te rendre dans un commissariat en CI et de dire simplement je suis né dans telle localité et le précieux sésame t'était délivré sans vérification aucune. Cette distribution gratuite à  tout va de la CNI Ivoirienne a eu pour conséquence de doubler, voir tripler le pourcentage d'Ivoiriens dans plusieurs pays occidentaux en y incluant les migrants qui arrivaient en masse dans ces pays. Face à  cela, toutes les chancelleries occidentales se sont plains à  la CI, l'accusant de ne point retenir ses ressortissants malgré un claironnage d'un taux de croissance à  deux chiffres. Je peux t'affirmer que dramane le mantèrre émergent devant l'éternel a vu ses oreilles siffler. Et devant les conséquences de cette politique désastreuse, Dramane a commencé par exiger à  ses militaires de prouver qu'ils sont Ivoiriens par la production de documents administrative. Et partant à  élargi cette nouvelle disposition à  tous. Mais comme les documents demandés ne sont pas vérifiés en profondeur, c'est au petit bonheur la chance pour le demandeur. Ainsi des milliers passent à  travers les mailles et un petit nombre pas, comme c'est le cas dans cet article. Je dirais pour conclure que le Pr Gbagbo avait mis en place des gardes fou pour l'acquisition de la CNI. Dramane et sa rébellion ont jétté tout cela à  la poubelle, pratiqué une politique de novice et suite aux conséquences de celle-ci, rétropédalent maladroitement, mais trop tard car le mal est fait. Partant il faudra revenir à  ce qui existait sous le Pr Gbagbo et demander à  tout le monde de renouveler sa CNI. Ainsi seront débusqués tous les boyorodjans voleur de la CNI Ivoirienne, compte tenu que Dramane reconnait enfin s'être tromper de politique en matière de CNI.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
2
Oui
0%  
 
566
Non
82%  
 
120
Sans Avis
17%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement