Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana: Menaces sécuritaires, la Sécurité nationale rassure les groupes religieux
 

Ghana: Menaces sécuritaires, la Sécurité nationale rassure les groupes religieux

 
 
 
 4601 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 17 mai 2019 - 15:07

Une démonstration militaire à  Accra

© koaci.com– Vendredi 17 Mai 2019 – La Sécurité nationale au Ghana a assuré les communautés chrétienne et musulmane de sa volonté à  lutter contre toute attaque terroriste contre des lieux de culte dans le pays.

Cette assurance a été donnée aux leaders chrétiens et musulmans le mercredi dernier à  Accra lors d’une réunion à  laquelle a pris part Albert Kan-Dapaah, le ministre ghanéen de la Sécurité nationale.

Selon nos confrères du Daily Graphic, la réunion, présidée par le ministre Kan-Dapaah, a réuni des représentants de divers groupes religieux, tels que le Conseil Chrétien du Ghana, le Conseil Pentecôtiste et Charismatique du Ghana, le Secrétariat catholique et la Mission musulmane Ahmadiyya.

D’après le secrétaire général du Conseil Pentecôtiste, le révérend Emmanuel Barrigah, les églises et les mosquées ont été invitées à  sensibiliser leurs congrégations sur la sécurité et à  signaler les faits et événements suspects aux services de sécurité.

Pour sa part, Osman Nuhu Sharubutu, le chef Imam du Ghana avait déjà  exhorté les musulmans à  signaler aux agences de sécurité les étrangers qui arrivent dans leurs communautés avec des opinions non conformes à  l'enseignement de l'islam.

A l’origine de cette réunion, le Centre Africain pour les Etudes de Sécurité et de Renseignement (ACSIS) a publié une alerte sécuritaire la semaine dernière en indiquant que le groupe djihadiste salafiste basé au Burkina Faso s'est déplacé vers le Ghana par la frontière avec le Burkina Faso au cours des quatre derniers mois. A en croire l’ACSIS, les églises du Ghana sont la cible potentielle d'un groupe terroriste, le salafiste en question.

Ajoutons que par rapport à  cette situation, le vice-ministre ghanéen de la Défense, le Major Derrick Oduro a estimé qu’il n’y a pas lieu de s’alarmer et a rassuré que le dispositif de sécurité du pays est en état de veille pour réprimer toute attaque terroriste au Ghana.
Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Avez vous un doute sur le fait que la présidentielle ne puisse se tenir le 31 octobre 2020?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Didier Drogba pèse-t-il assez dans le milieu du foot local pour préten...
 
2553
Oui
53%  
 
2101
Non
44%  
 
172
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement