Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Les causes  de l'effondrement d'un immeuble en construction le week-end dernier à  Angré
 

Côte d'Ivoire : Les causes de l'effondrement d'un immeuble en construction le week-end dernier à  Angré

 
 
 
 20313 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 21 mai 2019 - 10:26

Une vue de l’immeuble-

© koaci.com – Mardi 21 Mai 2019 -Un immeuble en construction s’est effondré dans la nuit du samedi au dimanche dernier à  Angré Djibi, 8e tranche dans la commune de Cocody a-t-on appris auprès des services du Ministère de la Construction du Logement et de l’Urbanisme.

Selon un premier constat fait par les services compétents dudit ministère, les trois bà¢timents en construction ne respectent pas les normes techniques : Sous dimensionnement des poteaux, poutres avec retombées insuffisantes, charges excentrées sur la dalle due aux murs porteurs, possibilité de flambement des poteaux du côté sud car très élancés.

En somme, trop d’erreurs dans la mise en œuvre de ces immeubles. Les services spécialisés du Ministère procèderont à  une vérification de la structure des deux édifices encore sur pied avant toute décision de démolition, indique-t-on.

Le Ministère de la Construction du Logement et de l’Urbanisme, rappelle rappeler que la construction d'édifice de ce genre nécessite l'expertise d'architectes et de professionnels de la construction.

« La délivrance du Permis de Construire étant consécutive aux observations d'un architecte, il serait judicieux que cet architecte soit associé à  la mise en œuvre du projet afin d'éviter ce genre d'incident malheureux », souligne la note de la tutelle.

Aucun blessé et aucune perte en vie humaine n'a été enregistré heureusement sur les lieux.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Togo: Annonce de la prise de fonction de Mgr Barrigah
 
 
Togo: Annonce de la prise de fonction de Mgr Barrigah
Société
 
Cedeao: La monnaie unique et ses ultimes exigences
 
 
Cedeao: La monnaie unique et ses ultimes exigences
Côte d'Ivoire:   «Congés anticipés»  , trois élèves assassinés en une semaine, kandia aux parents : «Devons nous rester silencieux ? »
Société
Côte d'Ivoire: «Congés anticipés» , trois élèves assassinés en...
Côte d'Ivoire il y a 13 heures
 
Sénégal: Un policier se suicide en plein jour au marché Sandaga
Société
Sénégal: Un policier se suicide en plein jour au marché Sandaga
Sénégal il y a 16 heures
 
Côte d'Ivoire: Korhogo, un individu pris en flagrant délit de vol contre un motocycliste, ouvre le feu sur un « Dozo »
Société
Côte d'Ivoire: Korhogo, un individu pris en flagrant délit de vol...
Côte d'Ivoire il y a 16 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Les causes de l'effondrement d'un immeuble en construction le week-end dernier à  Angré
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Ils savent blanchir l'argent volé...le pouvoir FPI avait fait beaucoup la Mafia du blanchiment d'argent.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
POURQUOI TANT D'EFFONDREMENTS.ON VOIT LES MENTIONS EN ROUGE : À DÉMOLIR,ARRÊT DES TRAVAUX, ETC.MAIS AUCUNE SUITE, LES CHANTIERS CONTINUENT COMME AVANT. IL Y'A TROP DE LAISSER ALLER DANS CE SECTEUR VOIR TROP DE CORRUPTIONS. UNE BONNE REPRISE EN MAINS EST URGENTE, BEAUCOUP PLUS DE RIGUEUR POUR LA DÉLIVRANCE DES PERMIS DE CONSTRUIRE.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Gougnon
Srika blah, le blanchiment a débuté sous FHB, s'est poursuivis sous N'zueba, Guei, Gbagbo et enfin Dramane. Le seul qui a mis ses partisans voleurs en prison c'est Gbagbo!!!!!, alors qui dit mieux!!!!!.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
95%  
 
1
Non
0%  
 
122
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement