Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Des pays plaident à  la 4ème session de l'IESD pour un accroissement des ressources financières pour soutenir la force africaine en attente
 

Côte d'Ivoire : Des pays plaident à  la 4ème session de l'IESD pour un accroissement des ressources financières pour soutenir la force africaine en attente

 
 
 
 3542 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 25 mai 2019 - 10:38

© koaci.com -- Samedi 25 Mai 2019—Organisés par l'Institut d'Etudes Stratégique et de Défense, les travaux de la 4ème session Internationale de réflexion stratégique qui ont démarré le lundi 20 mai à  Grand-Bassam, ont pris fin aujourd’hui en présence du Colonel Koné Mambi qui représentait le ministre d’Etat, ministre de la Défense.


Cette rencontre internationale de quatre jours qui s’articulait autour du thème «les opérations de maintien de la paix en Afrique: force africaine en attente, armées africaines, état des lieux et perspective »a enregistré la participation de 18 pays et 3 organisations régionales.


Au terme de leurs travaux, plusieurs recommandations ont été faites par les pays participants qui ont été lues par le Colonel Yao Cyrille Delora de la Gendarmerie nationale.


Ils recommandent, la mise en place d'un processus inclusif axé sur une définition endogène du désarmement de la démobilisation et la réinsertion ainsi que toutes autres actions connexes.


Les participants recommandent également le développement d'un leadership coordonné entre l'État en reconstruction et les responsables des structures dédiées à  la sécurité collective.


 
A ces recommandations, il faut ajouter l'élaboration des programmes d'autonomisation des femmes, l'accroissement de la dimension civile et genre des OMP, l'initiation des mécanismes autonomes de financement.


Cette 4ème session propose une assise de l'autorité des armées africaines à  travers les opérations de maintien de paix, une disposition de réelles des capacités opérationnelles correspondants aux réalités du terrain aux armées africaines.


Les pays africains souhaitent par ailleurs que le fonctionnement complet de l'Union africaine soit aux mains des africains en vue d'une gestion efficiente des crises sur le continent noir.


 
Enfin, la 4eme session Internationale de réflexion stratégique plaide pour l'accroissement des ressources financières pour soutenir la force africaine en attente.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Le pays classé au top du classement Trade20 Index de Standard Chartered, conséquence concrète de la politique d'Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur l...
 
2132
Oui
69%  
 
845
Non
27%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement