Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Colère des chevillards de l'abattoir de Port Bouët, voici la raison
 

Côte d'Ivoire: Colère des chevillards de l'abattoir de Port Bouët, voici la raison

 
 
 
 6860 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 28 mai 2019 - 09:23

© koaci.com- Mardi 28 Mai 2019-Une augmentation supposée des frais d’abattage à  l’abattoir de Port Bouët suscite la colère des chevillards.

Lesdits frais oscillaient avant entre 20.750 et 30.000 de FCFA. Selon les informations en notre possession, le ministère des ressources halieutiques et le District d’Abidjan, ont décidé que désormais pour une opération d’abattage, il sera perçu 22.000, y compris sa part qui reste toujours maintenue à  3000 francs. En somme, les 3000 vont dans les caisses du District et les 19.000 restants chez l’entreprise qui a investi 18 milliards de FCFA pour la modernisation de l’abattoir.

Une décision qui irrite les acteurs du secteur. Ils déplorent un véritable manque à  gagner. Car les frais qui leurs étaient reversés par le passé, iront directement dans les caisses de l’entreprise qui s’occupent désormais des tà¢ches qui leurs étaient dévolues.

Avec l’ancien système, les chevillards, payaient 21.000 FCFA par tête de bœuf dont 3000 FCFA pour le district et le reste du montant servant à  payer d’autres charges dont le marquage, les frais de la chambre froide, l’habillage (ceux qui dépècent l’animal).

La nouvelle salle d’abattage de l’abattoir de Port-Bouët est fonctionnelle. C’est une salle ultramoderne répondant aux standards internationaux. Du parc à  bétail à  la salle d’abattage, l’animal à  un parcours bien déterminé jusqu’à  sa sortie en tant que carcasse, une fois abattu et dépecé.

Pourtant, contre toute attente, les chevillards de l’abattoir refusent d’utilisés la nouvelle salle. Motif, ils estiment élever le prix de 22.000 FCFA par tête de bœuf fixé par le District autonome d’Abidjan, maitre d’ouvrage. Ils ont donc décidés de boycotter la nouvelle salle d’abattage, explique-t-on.

Donatien Kautcha
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Burkina Faso: Cinq morts et onze blessés dans deux attaques terroriste...
 
 
Burkina Faso: Cinq morts et onze blessés dans deux attaques terroristes
Société
 
Togo: Funny Face dévoile les biens d'Adebayor au Ghana
 
 
Togo: Funny Face dévoile les biens d'Adebayor au Ghana
Côte d'Ivoire: Un apprenti meurt écrasé dans une scierie
Société
Côte d'Ivoire: Un apprenti meurt écrasé dans une scierie
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire: Drame, à Alépé, il découpe à la machette les membres d'une famille, la mère décède sur le champ, 5 personnes dans un état critique
Société
Côte d'Ivoire: Drame, à Alépé, il découpe à la machette les membr...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Mali: L'armée neutralise  une cinquantaine de jihadistes dans le centre
Société
Mali: L'armée neutralise une cinquantaine de jihadistes dans le...
Mali il y a 1 jour
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Colère des chevillards de l'abattoir de Port Bouët, voici la raison
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Cerveau
je nique l'Etat !
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
FerDeLance
Alors là  c'est pas vrai.pour la différence d'hygiène je pense que les 1000 fcfa en plus c'est pas cher payé
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Yassouha Sran
Et ça ce sont encore les burkinabés, maliens, nigériens et nigérians qui dictent leur loi. Ils symbolisent la saleté
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
96%  
 
1
Non
0%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement