Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Formation par apprentissage, la 1ère rentrée scolaire des classes fixée à  septembre 2019 avec à  terme des diplômes  comme le CAP, BT et BTS
 

Côte d'Ivoire : Formation par apprentissage, la 1ère rentrée scolaire des classes fixée à  septembre 2019 avec à  terme des diplômes comme le CAP, BT et BTS

 
 
 
 2975 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 06 juin 2019 - 07:02

séminaire de la formation professionnelle par apprentissage (Ph KOACI)


© koaci.com--Jeudi 6 Juin 2019-- Le financement est là . Ce n’est pas un vœu pieux, mais plutôt une réalité.

La réforme de la formation professionnelle par apprentissage, annoncée depuis le 20 décembre 2017 en communication gouvernementale rentre bientôt dans sa phase opérationnelle avec la première rentrée des classes fixée à  septembre 2019.

Le premier responsable du Bureau de Coordination des Projets Emploi (BCP-E) a donné cette assurance au cours de l’ouverture du séminaire bilan de la formation des comités de direction des 4 établissements de la phase pilote sur les outils de management de l’apprentissage et du nouveau modèle de gestion des établissements tenu hier mercredi 5 juin à  Abidjan.

Ce sont près d’une soixantaine de personnes issues des ministères techniques en charge du suivi-évaluation apprentissage, auxquelles s’ajoutent des représentants de services publics et parapublics, ainsi que des membres des chambres consulaires, des collectivités territoriales, d’organisations patronales et des institutions qui prennent part à  cette plénière jusqu’à  ce jour jeudi 7 juin 2019.

Ce séminaire s’inscrit résolument dans la dynamique de l’Etat ivoirien de doter ses ressources humaines d’aptitudes techniques et professionnelles en adéquation avec le marché de l’emploi.

Présidant la cérémonie d’ouverture des travaux de ce séminaire, Kabran Assoumou, Directeur de cabinet de la Ministre de l’éducation nationale, a indiqué que cette réforme gouvernementale « permettra d’institutionnaliser l’apprentissage comme un parcours complet de formation et d’ouvrir de l’apprentissage diplômant dans notre dispositif avec la possibilité à  terme de diplôme comme le CAP, le BT et le BTS ».

Le directeur de cabinet a, par ailleurs, remercié les associations professionnelles en Côte d’Ivoire pour leur disponibilité à  offrir en situation 250 postes d’apprentissage au sein de leurs établissements. L’objectif de l’Etat pour cette première rentrée scolaire étant, selon l’émissaire de la Ministre Kandia, de parvenir à  1000 postes d’apprentissage.

Toutefois, le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle soucieux de l’ouverture effective des cours des délais prescrits, a relevé la nécessité d’entreprendre de toute urgence la réhabilitation et l’équipement des établissements concernés par la phase pilote dudit projet.

Enfin, M. Assoumou a rassuré les partenaires techniques et financiers du projet de l’engagement du gouvernement à  faire aboutir la reforme par apprentissage et encouragé les acteurs réunis à  des travaux fructueux. La reforme par apprentissage, à  en croire le directeur de l’apprentissage et de l’insertion professionnelle, Tuo Nangalourou, concerne quatre établissements.

Il s’agit du Collège d’enseignement technique de Bouaké, du lycée professionnel de Ferkessédougou, du lycée hôtelier de la Riviéra et du centre de perfectionnement des métiers de Vridi, à  Abidjan.

Dressant le bilan des actions entreprises en matière de réhabilitation et d’équipement, le directeur admet que des avancées significatives ont été entreprises même s’il n’a occulté quelques difficultés rencontrées dans la prise des textes, les passations des marchés, l’extension de la PEJEDEC ainsi que les difficultés rencontrées dans la finalisation des équipements dues à  la spécificité des filières.

Toutefois, M Tuo rassure que la réalisation des travaux et la réception des édifices se fera dans les trois mois à  venir.


Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement