Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: 2020, depuis Yopougon, le mouvement citoyen «coup de sifflet» exige le retrait de tout  politicien de la CEI
 

Côte d'Ivoire: 2020, depuis Yopougon, le mouvement citoyen «coup de sifflet» exige le retrait de tout politicien de la CEI

 
 
 
 5068 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 24 juin 2019 - 10:47

Coulibaly Brahima face aux jeunes à  Yopougon (Ph KOACI)

© koaci.com - Lundi 24 Juin 2019 - A l'occasion de l'investiture du bureau de la section Yopougon de son mouvement, tenue hier samedi 22 juin dernier au foyer des jeunes de Kouté, sous le parrainage du président de l'UPCI, Coulbaly Brahima président du mouvement citoyen « coup de sifflet », a suggéré que «pour les élections prochaines, les politiciens quittent la CEI».

Résolument engagé à  dénoncer toutes les dérives observées dans la gestion de tout gouvernement, le premier responsable de «coup de sifflet » a invité ses pairs à  plus d'union et à  la cohésion sociale.

Toutefois, le président Coulibaly a déploré l'indifférence du régime face aux souffrances des ivoiriens.

Pour lui, il est inadmissible que le président de la République, qu’il qualifie «d'employé du peuple» puisse brimer les populations.

Aussi, le mouvement citoyen a t-il annoncé qu'en août 2020, la société civile sortira massivement pour présenter son candidat aux élections présidentielles de 2020.

«Si on ne règle pas les problèmes à  l'intérieur, on assiste à  ce qu'on voit à  Béoumi, Zouan-Houien, Agboville.», prévient Soro Brahima.

Pour l'UPCI de Soro Brahima, le régime n'est plus loin de sa déchéance et qualifie tout ce que fait le RHDP de « derniers soubresauts».

Aux jeunes de Yopougon, le président de l'UPCI a été clair.

« Quelques soient les conditions dans lesquelles cela va se passer, il faut se faire enrôler. Cherchez à  faire vos pièces et chercher à  convaincre vos amis et proches à  le faire», a-t-il exhorté les jeunes de Yopougon.

Convaincu que le mouvement « coup de sifflet » et son Parti partagent la même vision, le président Soro Brahima a encouragé Coulibaly Soro et ses camarades à  demeurer dans leur manteau d'éveilleur de conscience en tenant des discours de vérité.

Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur le Putsch au Burkina, l'Etat français a-t-il une idée derrière la tête?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guilla...
 
2943
Oui
61%  
 
1712
Non
36%  
 
136
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement