Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Promotion des droits de l'homme, la Présidente de la CADHP salue la création d'une Université des droits de l'homme à  Abidjan
 

Côte d'Ivoire : Promotion des droits de l'homme, la Présidente de la CADHP salue la création d'une Université des droits de l'homme à  Abidjan

 
 
 
 2161 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 27 juin 2019 - 09:34

© koaci.com --Jeudi 27 Juin 2019--Le lancement officiel de la deuxième session du Cycle II de l’Université des Droits de l’homme (UDDH), a eu lieu hier à  Abidjan.


Invitée à  cette cérémonie, Maitre Sohoyata Maïga, présidente de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP), a salué la création de cette Université en Côte d’Ivoire et a souhaité que cet exemple de bonne pratique soit répandu dans les pays africains.


Me Sohoyata Maïga s’est par ailleurs prononcée sur le thème: « la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples: Mandat, défis et perspectives.
La Présidente a rappelé que la CADHP est chargée de promouvoir les droits de l'homme et des peuples et d'assurer leur protection en Afrique.
Malgré les avancées enregistrées depuis sa création, elle estime que la Commission a rencontré des difficultés et beaucoup reste à  faire.


Avant le lancement de cette session, les 70 auditeurs de la première ont reçu leurs parchemins. Pour la 2ème session du cycle, la Présidente du CNDH a indiqué qu’un accent particulier sera mis sur les défis émergents en matière de droits de l’homme.


 
Elle a cité entre autres, le terrorisme, la migration, les droits de l’homme et la responsabilité sociétale des entreprises.


L’Université des Droits de l’Homme est un programme de formation en droit international des droits de l’homme en direction des Organisation de la société civile, des enseignants, des magistrats, des avocats, des forces de défense et de sécurité, des guides religieux, des journalistes, des étudiants etc.


La Présidente du CNDH, Namizata Sangaré, initiatrice de ce programme a indiqué que cette formation vise à  faire des auditeurs, des défenseurs des droits de l’homme.


Selon elle, l’UDDH bénéficiera pour cette session de l’expérience d’organisations internationales qui vont lui mettre à  disposition des experts de qualité.


Il s’agit de la Fédération internationale des droits de l’homme, de l’Avocat sans frontières, d’Amnesty Côte d’Ivoire et de Human Rights Watch.


 
Le Conseil entend accroitre la communauté de défenseurs des droits de l’homme, à  travers ce programme.


Notons par ailleurs qu’en prélude aux échéances électorales de 2020, le CNDH annonce l’organisation de sessions spécialisées de l’UDDH autour du thème: « Droits de l’homme et élections ».



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Avez vous un doute sur le fait que la présidentielle ne puisse se tenir le 31 octobre 2020?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Didier Drogba pèse-t-il assez dans le milieu du foot local pour préten...
 
2553
Oui
53%  
 
2101
Non
44%  
 
172
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement