Cameroun Environement
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Processus de Kimberley, la coalition de la société civile appelle à  une réforme des diamants du sang
 

Cameroun: Processus de Kimberley, la coalition de la société civile appelle à  une réforme des diamants du sang

 
 
 
 1886 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 28 juin 2019 - 08:28

(Ph )

© koaci.com Vendredi 28 Juin 2019- La coalition de la société civile sur le processus de Kimberley (PK), appelle à  une réforme "absolument nécessaire" sur les "diamants du sang" en Afrique.

La coalition invite particulièrement les dirigeants à  s'impliquer davantage dans une réforme des "diamants du sang ".

Au menu des discussions également, entre experts, la possibilité d'étendre le champ d'action du PK pour s'assurer qu'il corresponde à  ce que le consommateur considère comme " diamants du sang ".

La coalition de la société civile a aussi fait part de ses préoccupations concernant certaines interventions apparemment destinées à  entraver l'avancement des négociations sur le Processus de Kimberley.

" Il est cynique que le PK prétende arrêter le flux des "diamants du conflit", mais n'arrive toujours pas à  prendre la responsabilité de définir et évaluer ce qu'est réellement un conflit", a déclaré Shamiso Metsi le coordonnateur de la coalition de la société civile sur le processus de Kimberley.

Il ne reste plus que quelques mois avant la plénière de novembre à  New Delhi date à  laquelle le PK est censé clore son cycle de révision qui aura duré trois (3) ans.
Il ne reste donc plus que quelques mois pour enfin arrêter le flux des diamants touchés par tous les types de conflits.
Pour rappel, c'est en décembre 2017, lors de la plénière du Processus de Kimberley à  Brisbane (en Australie) que le projet des réformes a été posé sur la table.

Ensuite, un comité Ad hoc a été mis sur pied pour examiner toutes les propositions que feraient les parties prenantes notamment les Etats, les industries et le Coalition de la société civile (Tripartite au PK).

Ce comité Ad hoc sur l’examen et les reformes avait pour mission de tabler sur les points tels que l’établissement d'un secrétariat permanent, la création d’un fonds d'affectation spéciale multi donateurs volontaires destiné à  soutenir la participation des pays les moins avancés, de la société civile et des experts chargés de la mise en œuvre des travaux, l’examen par les pairs et la consolidation du document de base.

L’un des points mis en exergue dans ce document de base est la réforme de la définition du diamant de « conflit » qui est un cheval de bataille de la coalition de la société civile.

Aussi, le Réseau de Lutte contre la Faim (RELUFA, organisation de la coalition de la société du processus de Kimberley), soutient qu’une réforme de la définition de diamant de conflit irait au- delà  du financement des guerres et la déstabilisation des gouvernements par les milices, en intégrant la protection de l’environnement et la lutte contre les violations graves aux droits de l’homme par les forces de sécurité publique et privée.




Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à  Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement