Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Touré annonce la subordination de la subvention de la jeunesse à  la présentation d'un rapport d'activité et d'un bilan financier
 

Côte d'Ivoire: Touré annonce la subordination de la subvention de la jeunesse à  la présentation d'un rapport d'activité et d'un bilan financier

 
 
 
 6174 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 28 juin 2019 - 11:05

Mamadou Touré jeudi à  Abidjan (ph KOACI)

© koaci.com -- Vendredi 28 Juin 2019 - Invité des « Rendez-vous du Gouvernement» organisées jeudi par le CICG, le ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Mamadou Touré s’est prononcée sur le thème «acquis et actions nouvelles pour relever le défi de l’emploi des jeunes».

En faisant le point des acquis au niveau de la problématique de l’emploi des jeunes, il a affirmé que « l'ensemble des reformes politiques et programme de l’Etat a contribué à  créer entre 2011 et 2016, suivant l’enquête emploi : 2.623.655 emplois »

Selon lui, on note que dans la structuration de ces emplois, à  peu près 600.000 emplois ont été créés par le secteur privé et autour de 350.000 emplois créés par le secteur public et parapublic.

Il a reconnu que le différentiel est du secteur informel, car pour lui, les emplois crées dans le secteur de l’agriculture sont assimilés au secteur informel.

Au niveau des acquis sur la promotion et la protection des jeunes, le ministre a rappelé l’adoption de la politique nationale de la jeunesse sur la période 2016-2020, la mise en place du conseil national des jeunes afin de garantir leur représentativité et facilité leur participation au processus de prise de décision, l’organisation de campagnes de sensibilisation sur les fléaux sociaux à  l’endroit de près de 1,5 millions de jeunes et aussi la création d’une plateforme d’interaction.

Mamadou Touré a aussi dévoilé sa stratégie sur les actions à  venir qui s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du Programme social du gouvernement en son axe 4 qui concerne l’autonomisation de 500 000 jeunes et de femmes d’ici à  2020.

Au titre de la promotion de la jeunesse, il a annoncé la reforme du cadre juridique et réglementaire.

«Dans ce cadre, une équipe d’experts de mon département ministériel et d’autres ministères est à  pied d’œuvre pour proposer l’avant projet d’une loi d’orientation sur la jeunesse qui doit définir les règles et principes directeurs qui régiront la définition des politiques et programmes d’organisation d’encadrement et d’accompagnement des jeunes. Nous envisageons soumettre ce avant projet de loi au conseil des ministres avant la fin de l’année 2019. Cette loi sera suivi de plusieurs projets de décrets d’application dont un portant sur l’organisation des associations de jeunesses et un autre sur le conseil national de jeunesse», a-t-il indiqué.

Concernant les nouvelles actions, Mamadou Touré a aussi annoncé l’augmentation des subventions des faitières de jeunesse.

«Nous avons décidé d’augmenter les subventions aux CNJ qui passeraient de 70 millions à  100 millions FCFA et d’octroyer une subvention de 10 millions à  chacune des faitières de jeunesse. Cette année, elles recevront toutes ces subventions. Cependant à  partir de l’année prochaine, cette subvention sera subordonnée à  la présentation d’un rapport d’activité et d’un bilan financier», a-t-il precisé.

Toujours dans les perspectives, Mamadou Touré a déclaré que son département ministeriel a décidé de redéployer le personnel de sorte à  avoir 70% des agents dans les agences régionales et seulement 30% des agents au siège.

Selon le Premier ministre, le fond de garanti d’environ 22 milliards FCFA logé à  la BNI pour le financement des jeunes ne sera plus seulement un fond de garanti des financements accordés aux jeunes « mais servira en plus au financement direct des activités génératrices de revenues, de formation qualifiante et de stages »

« Le délai de prise en charge d’un projet, de sa soumission, à  son financement ne devrait plus excéder trois mois. Nous sommes obligés de reconnaitre aujourd’hui que le dispositif tel qu’il était présentait un visage pas très reluisant, puisse que des jeunes pouvaient soumettre des projets attendre un an, deux ans, trois ans sans avoir de réponses ou sans avoir l’issue du traitement de leur dossier. Nous avons décidé de faire en sorte que dans un delai maximum de trois mois, tout jeune qui soumet un projet doit avoir une réponse», a-t-il ajouté.

M. Touré a mentionné que depuis plusieurs années, les projets soumis a financement qui n’ont pas encore eu de financés seront repris totalement.

« Les jeunes concernés seront appelés à  récupérer leurs projets pour les actualisés et les soumettre à  nouveau, » a-t-il assuré.

Dans le cadre de la mise en œuvre du Ps Gouv, son axe 4 qui concerne l’autonomisation de 500 000 jeunes d’ici à  2020.

Mamadou Touré a annoncé que suite à  des prospections entamées depuis le mois de mars dans des chambres de commerce et des ministères, son département a identifié 305.030 opportunités pour les jeunes pour un cout global de 141 milliards FCFA.

Wassimagnon
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Condamnez-vous les propos outranciers entendus au meeting de Gbagbo à Yopougon ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Endétement en période de croissance, faites vous confiance à l'économ...
 
2457
Oui
64%  
 
1256
Non
33%  
 
133
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Touré annonce la subordination de la subvention de la jeunesse à  la présentation d'un rapport d'activité et d'un bilan financier
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Cerveau
Vous brassez que du vent !
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
2% de taux de chômage en CI, le quasi plein emploi, à  rendre jaloux nos voisins et même les pays développés; et pourtant, paradoxalement, ce gouvernement de «toclo» est en train de mettre en place un «plan Marshall» pour l'emploi. Dramane ouattara, ce piètre économiste, ment forcément à  ces militants bornés du rdr.
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter