Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria: Quatre hommes arrêtés pour avoir organisé un« faux mariage» sur Facebook
 

Nigeria: Quatre hommes arrêtés pour avoir organisé un« faux mariage» sur Facebook

 
 
 
 3463 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 11 juillet 2019 - 10:42

Police islamique

© Koaci.com- Jeudi 11 Juillet 2019- Quatre hommes ont été interpellés par la police islamique pour avoir organisé un faux mariage en direct sur Facebook .

Les faits se déroulent à  Kano , dans le nord du pays où la charia est appliquée parallèlement au système de justice fédéral et local .

Les jeunes gens , à¢gés entre 30 et 32 ans, aurait diffusé en direct de Facebook , une parodie de mariage laissant croire à  une union entre l'un d'entre eux et une amie virtuelle.

Le marié, Sanusi Abdullahi, a avoué avoir «offert pour de faux» une dot de 20.000 nairas (56 dollars) à  une amie Facebook résidant à  Maiduguri, à  condition
que la jeune fille ne déménage dans sa maison.

Ses trois amis ont comparu à  titre de témoins lors de la cérémonie, qui était pour eux une «plaisanterie» entre amis.

Une plaisanterie , pas du tout au goût des imams qui ont reproché aux jeunes de désacraliser le mariage et appelé à  leur arrestation .

Le faux marié, Sanusi Abdullahi, en paie déjà  les frais . Il aurait reçu des menaces de mort sur son téléphone portable et a été agressé alors qu'il quittait la mosquée lundi soir.

Notons le , la charia est pratiquée en parallèle du système de justice fédéral et local dans 12 États musulmans du nord du Nigeria.

En Décembre , onze jeunes femmes ont été arrêtées pour avoir préparé un mariage lesbien.
KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Gabon: Remis après son AVC, Ali Bongo vous apparait il désormais apte à bien présider le pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: DJ Arafat était il véritablement un exemple pour la jeunesse ivoirienn...
 
721
Oui
22%  
 
2511
Non
75%  
 
98
Sans Avis
3%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008