Afrique du Sud Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Afrique du Sud: Pretoria revient sur sa décision d'extrader l'ex ministre mozambicain
 

Afrique du Sud: Pretoria revient sur sa décision d'extrader l'ex ministre mozambicain

 
 
 
 2281 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 15 juillet 2019 - 09:28

Manuel Chang

© Koaci.com - Lundi 15 Juillet 2019 - Les autorités sud-africaine ont renoncé à  extrader l'ex-ministre mozambicain des finances Manuel Chang, accusé d'être impliqué dans un vaste scandale de corruption.

Alors qu'il était prévu que Manuel Chang soit extradé vers son pays, le nouveau ministre sud-africain de la Justice, Ronald Lamola, a déclaré que son pays avait mis un terme au projet de remettre l'ex ministre au Mozambique.

D'après le communiqué, la décision précédente a été abandonnée car elle "n'était peut-être pas légalement autorisée".

Pour M. Lamola, M. Chang bénéficiait d'un statut d'immunité au Mozambique au moment de son arrestation et qu'il n'y avait été inculpé d'aucun crime.

Agé de 63 ans, M. Chang avait été interpellé à  l'aéroport international de Johannesburg en décembre dernier sur requête de la justice américaine pour son implication présumée dans une affaire de prêts frauduleux de 2 milliards de dollars (1,76 milliard d'euros).

Il est accusé d'avoir perçu plusieurs millions de dollars de pots-de-vin en marge de cette affaire.Son pays d'origine et les Etats-Unis se disputaient depuis le droit de le juger pour les mêmes faits.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Accès à Internet, en proposant des "pass reseaux sociaux" les opérateurs téléphoniques jouent ils le jeu du système américain au detriment de l'économie africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des...
 
2432
Oui
67%  
 
1069
Non
29%  
 
153
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008