Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Selon l'ONP, la population ivoirienne pourrait culminer à  plus de 68 millions d'habitants les prochaines décennies
 

Côte d'Ivoire: Selon l'ONP, la population ivoirienne pourrait culminer à  plus de 68 millions d'habitants les prochaines décennies

 
 
 
 4669 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 17 juillet 2019 - 10:41

© koaci.com – Mercredi 17 Juillet 2019 -Estimée à  23 millions d’à¢mes, selon le recensement de 2014, la population ivoirienne pourrait culminer à  plus de 68 millions d’habitants les prochaines décennies.

L’étude menée par les experts de l’Office National de la Population (ONP), Etablissement Public National placé, sous la tutelle du Ministère du Plan et du Développement, laisse entrevoir un quasi-triplement de la population à  ladite échéance.

Partant de l’hypothèse d’une augmentation lente de l’utilisation de la contraception. 


Deux autres scénarios ont été imaginés.

Les experts font l’hypothèse d’une accélération de l’utilisation de la contraception, en considérant que le nombre d’enfants par femme se situera autour de 2,2 à  l’horizon 2065. Dans une première hypothèse, ils pronostiquent une population de 55 093 732 à¢mes. 


Plus optimiste quant à  l’intégration de la contraception dans les mœurs, la seconde hypothèse, prévoyant un nombre d’enfants par femme inférieur à  2, estime que la Côte d’Ivoire comptera 43 570 060 habitants. Quelles que soient les hypothèses retenues, les temps de doublement de la population sont très brefs.

Il ressort de cette analyse, que le rythme de croissance de la population ivoirienne reste encore élevé, résultat d’une faible utilisation des méthodes contraceptives. Il importe d’inverser la tendance, car une croissance non maîtrisée de la population peut brouiller les perspectives de développement économique et social, au lieu d’en être le ferment. La Côte d’Ivoire a le potentiel démographique et économique pour devenir un pays émergent, conclut l’étude.

Mais, il faut qu’elle s’en donne les moyens : la maîtrise rapide de sa fécondité, notamment. C’est ainsi qu’elle pourra bénéficier pleinement d’un dividende démographique dont la fenêtre est ouverte depuis 1993.

Modérée, la première hypothèse est la meilleure option, estiment les experts de l’ONP. Ce scénario suggère en effet que les efforts en matière d’utilisation de la contraception doivent cibler un taux oscillant entre 55% et 65%, et viser un niveau de fécondité de deux (2) à  trois (3) enfants par femme, de sorte à  retarder au maximum le déclin démographique constaté par ailleurs dans la plupart des pays ayant réalisé leur transition démographique.

Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Togo: Des membres du TLP interdits d'entrer au Togo
 
 
Togo:   Des membres du TLP interdits d'entrer au Togo
Société
 
Sénégal: Encore une saisie record de drogue, Dakar plus que jamais pla...
 
 
Sénégal: Encore une saisie record de drogue, Dakar plus que jamais plaque tournante du trafic
Nigeria: Des  jeunes  garçons enchaînés et sodomisés dans une école coranique à Daura
Société
Nigeria: Des jeunes garçons enchaînés et sodomisés dans une éco...
Nigeria il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire: En galante compagnie, un franco-libanais retrouvé mort dans une chambre d'hôtel
Abonnés
Côte d'Ivoire: En galante compagnie, un franco-libanais retrouvé...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire: Rafle de prostituées à Abidjan, quand la bienveillance gomme la violence
Société
Côte d'Ivoire: Rafle de prostituées à Abidjan, quand la bienveill...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Selon l'ONP, la population ivoirienne pourrait culminer à  plus de 68 millions d'habitants les prochaines décennies
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Mesmin Konin
Il faudrait tabler plus vers le premier scénario, la Population Ivoirienne dans 30 ans doublera (50 Millions d'habitants) d'ici 2050 et passera la barre des 60 millions a l'oree de 2060. 2 phenomenes l expliquent le nombre d enfants par femme est croissant et se situera au niveau de la moyenne régionale 2.8 , cela grà¢ce au recul du VIH-Sida et la migration des populations des pays frontaliers Nord vers le Sud , effets migratoires dus au réchauffement climatique.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement