Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : A Touba, des leaders communautaires sensibilisés sur la question des conflits intercommunautaires
 

Côte d'Ivoire : A Touba, des leaders communautaires sensibilisés sur la question des conflits intercommunautaires

 
 
 
 2990 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 20 juillet 2019 - 07:41

200 leaders communautaires sensibilisés à  Touba (Ph KOACI)

© koaci.com--Samedi 20 juillet 2019-- Dans le cadre de son mandat de promotion et de protection des droits de l’Hommes, le conseil national des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (CNDH) a rencontré à  Touba des leaders communautaires.

Au menu des échanges, la question des conflits-intercommunautaires et la promotion des droits de l’Homme.

Comme constaté sur place par KOACI, c’est la salle des mariages de la mairie de Touba qui a accueilli pendant deux jours près de 200 leaders communautaires.

Diagnostiquer les causes profondes des conflits communautaires afin de proposer des solutions pour la protection des droits de l’Homme, voilà  le message porté par Joseph Koffi Akanza, conseiller nationale aux droits de l'homme CNDH.

Cette rencontre a été l’occasion pour les leaders communautaires et l’envoyé de Namzata d’évoquer plusieurs sujets notamment les question des « conflits agriculteurs-éleveurs dû à  la destruction des champs par les bétails transhumants, la délimitation des parcelles, le mauvais accueil et traitement des patients par les agents de santé du CHR de Touba, le non-respect du code de la route par certains conducteurs des engins à  deux roues, les nombreux braquages liés à  l’insécurité sur les routes, la non transparence dans la réalisation d’infrastructures de bases dans les villages et la mise en mal de la cohésion sociale par certains politiques qui, au lendemain de leur élection ont procédé à  des licenciement abusifs ».

Alexandre Yapi Achi, premier secrétaire général de préfecture de Touba, profitant de cette rencontre s’est réjoui de l’absence des conflits intercommunautaire dans le Bafing.

Enfin, il a demandé que les conclusions de ces travaux lui soient transmises.


Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Loi sur la CEI, pour vous le président de la comission de l'Union Africaine parle t'il au nom de l'Union Africaine?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Bilan de Ouattara, prenez vous au serieux les critiques de Guillaume S...
 
1032
Oui
42%  
 
1382
Non
56%  
 
36
Sans Avis
1%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008