Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Traite des enfants, Abinan Kouakou assure que le pays est résolument engagé à créer un environnement propice au plein épanouissement des enfants
 

Côte d'Ivoire: Traite des enfants, Abinan Kouakou assure que le pays est résolument engagé à créer un environnement propice au plein épanouissement des enfants

 
 
 
 1130 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 25 juillet 2019 - 11:57

Abinan à la JMTE à Abidjan (Ph KOACI)


Le Ministre de l'Emploi et des Affaires Sociales, Pascal Kouakou Abinan, a présidé hier mercredi 24 juillet 2019, la cérémonie commémorative de la 17 eme édition de la journée mondiale contre le travail des enfants (JMTE).


«La seule chose qu'un enfant doit travailler est son imagination», tel est le thème de cette l'édition 2019.


«Ce thème nous interpelle sur la nécessité de promouvoir les droits de l'enfant en particulier ses droits à la liberté d'expression, d'association de pensée et de conscience, ses droits à la protection contre les abus, les mauvais traitements et le travail dangereux des enfants, ses droits à l'éducation aux loisirs et aux activités culturelles et créatives», a déclaré en substance, le ministre Pascal Kouakou Abinan, en présence de la ministre de la femme et du Directeur pays du Bureau International du Travail.


Président du comité interministériel de lutte contre le travail des enfants, Abinan Kouakou a rappelé que depuis 2011 le gouvernement s’attelle à bâtir un système plus complet et plus efficace de protection social.


Avec en prime un plan d'action national 2019-2021 de lutte contre la traite, l'exploitation et le travail des enfants qui a vu l'engagement du gouvernement et des parties prenantes à agir aux fins d'améliorer l'accès des enfants aux services sociaux de base, de favoriser l'accès à un travail décent aux adolescents qui ont atteints l'âge minimum d'admission à l'emploi.


Dans cette dynamique, le Ministre a souligné que des actions d'envergure ont été engagées par le gouvernement en synergie avec le comité national de surveillance des actions de lutte contre la traite, l'exploitation et le travail des enfants.


 

Toutefois, il a déploré qu'en dépit de ces actions de nombreux enfants continuent d'être victime de traite, d'exploitation et de travaux dangereux en terre ivoirienne.


Selon les données de l'enquête par grappe à indicateurs multiples de 2016, environ 4 enfants sur 10, dont l'âge varie entre 5 et 17 ans sont astreints au travail des enfants en Côte d'Ivoire.


Aussi le gouvernement assure-t-il que le pays est résolument engagé à créer un environnement propice au plein épanouissement des enfants et n'entend ménager aucun effort pour parvenir à cet objectif.


Le Ministre de l'emploi a, enfin lancé un appel aux parents et familles vivant en Côte d'Ivoire de même qu'aux responsables d'institutions, de structures gouvernementales et d'ONG à renforcer chacun dans sa sphère de compétence, les initiatives et efforts nécessaires au plein épanouissement des enfants.


«Le combat pour garantir à nos enfants le droit d'être libre de toute forme de travail dangereux incombe à chacun et chacune d'entre nous. C'est donc ensemble dans une parfaite synergie d'actions que nous parviendrons à éradiquer ce fléau», s'est dit confiant le Ministre.

Le directeur pays du Bureau International du Travail (BIT), M Dramane Haidara s'est félicité de ce que la Côte d'Ivoire montre chaque jour au monde entier sa détermination dans la lutte contre le travail des enfants et a encouragé le gouvernement à demeurer dans cette lancée.


Il  a, par ailleurs, réaffirmé l'engagement du BIT à accompagner la nation ivoirienne dans l'éradication du fléau qu'est le travail des enfants.

Le Directeur du Bureau International du Travail en Côte d'ivoire a révélé que l'Afrique subsaharienne reste la partie du monde la plus touchée par le phénomène avec 77 millions d'enfants de 5 à 17 ans sur 152 millions au total, qui sont astreints aux travaux dangereux et d'exploitation.


 

Représentant la première Dame Dominique Ouattara, à l'occasion, Madame Chantal Boity a estimé que la JMTE doit donner à tout un chacun de jeter un regard rétrospectif sur le travail des enfants en Côte d'Ivoire.


Elle s’est  dite convaincue que l'école tout comme la cellule familiale, est un cadre privilégié pour la meilleure expression du talent et de l'imagination de l'enfant.


Aussi le Comité National de Surveillance de lutte contre le travail des enfants a-t-il félicité et remercié le gouvernement pour toutes les initiatives entreprises en vue de garantir à l'ensemble des enfants de Côte d'Ivoire une dignité et un avenir plus sûr.


Tout comme le ministre, madame Boity a regretté qu'à ce jour, des enfants soient encore astreints à l'exploitation dans plusieurs secteurs d'activité avant d'appeler tous les parents et acteurs de la vie sociale à s'arroger le combat de la lutte contre le travail des enfants.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire: Formés à Barcelone, des impétrants ivoiriens ont reçu...
 
 
Côte d'Ivoire: Formés à Barcelone, des impétrants  ivoiriens  ont reçu à Abidjan leurs certifications
Société
 
Cote d'Ivoire: L'école de police dotée de véhicules d'interventions et...
 
 
Cote d'Ivoire: L'école de police dotée de véhicules d'interventions et du matériel  dans le cadre d'un partenariat avec le PNUD
Togo: Prof Kangni décroche des bourses de l'IMSP à des étudiants togolais au Bénin
Société
Togo: Prof Kangni décroche des bourses de l'IMSP à des étudiants...
Togo il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire: Lutte contre le racket, 21 policiers et 12 gendarmes épinglés ce trimestre,  désormais les chefs des éléments indélicats  poursuivis
Société
Côte d'Ivoire: Lutte contre le racket, 21 policiers et 12 gendarm...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire: Adzopé, les présumés meurtriers d'un soldat sur un site d'orpaillage mis aux arrêts
Abonnés
Côte d'Ivoire: Adzopé, les présumés meurtriers d'un soldat sur un...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Traite des enfants, Abinan Kouakou assure que le pays est résolument engagé à créer un environnement propice au plein épanouissement des enfants
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
ouais bla bla habituel de politicards ... Abinan t'as bouffé combien là dedans? et c'est pas ta maitresse qu'on voit en jupe mini bleue, genre maitresse, au premier rang là ?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Il faut remercier sans répit aucun la première dame qui a été et est cette amazone qui se bat contre ce fléau. Oui dans un état civilisé au 21ème siècle nous ne pouvons tolérer ces pratiques moyen-âgeuses... Il est vrai que les ignares et illétrés bétés et assimilés comme le chenapan gbagba s'en foutaient quand ils étaient au pouvoir mais ce cauchemar bété est terminé depuis longtemps... On avance dans notre beau pays...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Le pays classé au top du classement Trade20 Index de Standard Chartered, conséquence concrète de la politique d'Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur l...
 
2132
Oui
69%  
 
845
Non
27%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement