Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Le projet de loi portant recomposition de la CEI voté sans surprise en plénière par les sénateurs
 

Côte d'Ivoire: Le projet de loi portant recomposition de la CEI voté sans surprise en plénière par les sénateurs

 
 
 
 2337 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 02 août 2019 - 22:19

Les sénateurs lors du vote vendredi à Yamoussoukro (ph KOACI)


Le Sénat a voté sans surprise en plénière trois projets de lois examinés puis adoptés en session la veille dont, le projet de loi portant recomposition de la Commission électorale indépendante (CEI).


Le groupe parlementaire PDCI-RDA n’a pas jugé utile de voter le projet de loi portant recomposition de la CEI, comme ce fut le cas en session, car selon ses sénateurs, cette loi n’est pas conforme aux recommandations de l’Arrêt de la Cour africain des droits de l’homme et des peuples.


Sur les 90 sénateurs, 73 ont voté pour le projet de loi portant recomposition de la CEI, tandis que 17 ont voté contre, même si le PDCI-RDA estime que cette loi est « manifestement » incomplète.


«Vous convenez avec nous que cette loi est manifestement incomplète. Nous le savons tous et tous devons nous interdire de ruser avec la vie de nos compatriotes. Aucun consensus ne soutient ce projet de loi. Les faits douloureux de notre passé récent, consécutifs aux élections rendent nos compatriotes inquiets car la CEI telle que proposée est suspectée et contestée par les acteurs politiques significatifs et les populations. Toutes ces raisons commandent de militer en faveur d’une CEI réellement neutre, consensuelle, impartiale et indépendante, une CEI capable d’apaiser les inquiétudes de nos compatriotes et qui prend en compte leurs préoccupations, » a déclaré le Président du Groupe parlementaire, Jean Baptiste Pany, avant le vote.


 

Il a ajouté que le projet de loi soumis au vote des sénateurs n’est pas celui qui convient, c’est pourquoi, le Groupe parlementaire PDCI-RDA au Sénat demande donc aux Vénérables Sénateurs de s’opposer à son adoption.


«Il ne s’agit pas de désavouer le Gouvernement, mais bien au contraire, de lui permettre de faire aboutir le dialogue politique visant la réforme totale de la CEI afin de rassurer nos compatriotes, quant à l’issue heureuse des élections qui viennent,» s’est justifié le sénateur.


Après le vote du projet de loi portant recomposition de la Commission électorale indépendante ( CEI ) par les deux chambres du parlement place est désormais aux nominations des responsables de cette institution. Certainement qu’elles interviendront dans les prochains jours.


 

Les deux autres projets de lois qui ont été soumis au vote des sénateurs sont le projet de loi portant ratification de « l’Ordonnance n°2017-500 du 02 Août 2017, relative aux échanges électroniques entre les usagers et les autorités administratives et entre les autorités » et de « l’Ordonnance n°2018-641 du 01 Août 2018 et le projet de loi portant modification de l’article 5 de l’Ordonnance n°2017-500 du 02 Août 2017 relative aux échanges électroniques entre les usagers et les autorités administratives et entre les autorités administratives »


Ils ont été votés en plénière à l’unanimité des sénateurs des sénateurs des Groupes parlementaires PDCI-RDA et RHDP.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire: CEI, les sénateurs de la CAGI du PDCI disent non à la recompositi...
Jean Baptiste Pany jeudi à Abidjan (ph KOACI)La Commission des affaires générales et institutionnelles (CAGI) de la deuxième chambre du Parl...
Côte d'Ivoire | Politique      il y a 9 mois
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Coronavirus, les frontières encore fermées jusqu'au 14...
 
 
Côte d'Ivoire : Coronavirus, les frontières encore fermées jusqu'au 14 juin prochain
Politique
 
Côte d'Ivoire : CPI, Laurent Gbagbo et Blé Goudé désormais libres de t...
 
 
Côte d'Ivoire : CPI, Laurent Gbagbo et Blé Goudé désormais libres de tout déplacement en tout temps et tous lieux
Rwanda-France: Génocide ,le financier présumé Félicien Kabuga  sera transféré en Tanzanie
Politique
Rwanda-France: Génocide ,le financier présumé Félicien Kabuga se...
Rwanda il y a 1 heure
 
Côte d'Ivoire : Convention d'investiture, Bédié pressenti candidat du PDCI à l'élection présidentielle d'octobre 2020
Politique
Côte d'Ivoire : Convention d'investiture, Bédié pressenti candida...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire : Adoption du Projet de loi de la révision du Code électoral, minute de silence en mémoire de Dominique Adie
Politique
Côte d'Ivoire : Adoption du Projet de loi de la révision du Code...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Le projet de loi portant recomposition de la CEI voté sans surprise en plénière par les sénateurs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Bon, 73 sur 90 votent YES... On avance. C'est la définition même de la démocratie... Cette loi va maintenant être entérinée par le PR et on avaaaannnnncccceeee.... Même les dindons et saoulardistes savent que cette CEI est plus équilibrée que celle du chenapan adultérin concubin en exil taillée sur mesure... Le peuple le reconnait et le peuple votera dans quelques mois son nouveau président. Ceux qui ne sont pas co tents peuvent boycotter... Que disais-je ? On avance... Une minorité ne bloqueta pas les avancées de la majorité... Ce n'est pas ça la démocratie...
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mauvais LeMauvais
17 contre 73, même Poutine dirait, Браво заранее ( bravo on avance)
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fakisdegozo
Comme d'habitude, nous au RHDP on est toujours sereins. Le chien aboie mais la caravane passe....... Laissons la pratique de la masturbation aux masturbateurs d'opposants......
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Présidentielle d'octobre, avez vous l'impression que le RHDP a un train d'avance sur ses concurrents?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de poste pour Mabri avant la clarification des candidatures de la...
 
2176
Oui
84%  
 
372
Non
14%  
 
32
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement