Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Lutte contre la cherté, la COC-CI  encourage l'Etat à favoriser la concurrence afin de soustraire les consommateurs de l'arbitraire des «fournisseurs exclusifs»
 

Côte d'Ivoire: Lutte contre la cherté, la COC-CI encourage l'Etat à favoriser la concurrence afin de soustraire les consommateurs de l'arbitraire des «fournisseurs exclusifs»

 
 
 
 1923 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 02 août 2019 - 09:07

La COC-CI à Abidjan (Ph KOACI)


La Confédération des Organisations des Consommateurs de Côte d’Ivoire (COC-CI) poursuit sa série de conférences à l'attention de ses premiers responsables.


Après la première de l'Initiative tenue le 04 Juillet dernier, sur le code de l'électricité et la gestion de la fraude sur l'électricité avec l'ANARE, les présidents et secrétaires des faîtières issues de la COC-CI étaient hier jeudi 01 Août 2019 au siège de la Commission de la concurrence, sis à Abidjan-Cocody.'


« La commission de la concurrence, une institution au service de la protection du consommateur », tel est le thème qui a réuni plus d'une dizaine de représentants de mouvements consuméristes lors de cette deuxième conférence.


 

Au cours de cadre d'échanges co- animé par le Secrétaire général de la Commission de la concurrence, M N'kon Minanou et ses collaborateurs, les leaders des Organisations de défense des droits des Consommateurs ont été instruits sur les attributions, le fonctionnement et de la Commission, les modes de saisine de la Commission.


Plusieurs préoccupations soulevées par les consommateurs, allant de l'approche des actes anti concurrentiels, la protection de la concurrence, l'auto saisine de la commission de la concurrence, les sanctions des contrevenants, ont, dans leur ensemble, été étrillées par les conférenciers du jour.


Présentant la structure qu'elle dirige, Madame Esso Abanet Milie a indiqué que la Commission de la concurrence est un régulateur et une quasi juridiction qui poursuit l'équilibre de la concurrence au profit du consommateur.


La présidente, qui a fait savoir que le monopole en lui-même n'est pas une infraction mais plutôt son abus, a exhorté les acteurs en présence, à la saisine de la Commission en cas d'observation d'acte anti concurrentiel. Dans son propos introductif, M. Jean Baptiste Koffi Kouadio, président du Conseil d'Administration de la Confédération des Organisations des Consommateurs de Côte d'Ivoire a souligné le caractère fondamental du droit au choix pour le consommateur.


Il estime que lorsqu'il n'y a pas de concurrence, il n'y a pas de choix pour le consommateur. Aussi, le premier responsable des Organisations des Consommateurs ivoiriens, pour qui le monopole est un danger grave a-t-il encouragé l'Etat à créer et protéger la concurrence «afin que le consommateur ne subisse pas exagérément l'arbitraire des fournisseurs exclusifs des biens et services de première nécessité».


Jean Chrésus


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Lutte contre la cherté, la COC-CI encourage l'Etat à favoriser la concurrence afin de soustraire les consommateurs de l'arbitraire des «fournisseurs exclusifs»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
KROPEDALE
OK. Donc la sotra le Cie et autres aussi
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Merci pour ce genre de recommendation... Voici des choses qui nous font avancer... Merci encore... Bonne proposition d'ailleurs... On avance...
 
 il y a 3 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter