Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Aucun nouveau prélèvement sur les revenus des producteurs du café et cacao n'est en projet, rassure le DG des Impôts
 

Côte d'Ivoire: Aucun nouveau prélèvement sur les revenus des producteurs du café et cacao n'est en projet, rassure le DG des Impôts

 
 
 
 2237 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 10 août 2019 - 10:01

Ouattara Sié


Depuis quelques semaines, des informations relatives à l’institution d’un nouvel impôt applicable aux revenus des exploitations agricoles notamment le binôme café-cacao font les choux gras de certaines rédactions.


Le Directeur général des Impôts, Abou Sié Ouattara, dans une note transmise à KOACI samedi, rassure les producteurs de café et de cacao que, aucun nouveau prélèvement sur les revenus des producteurs n’est en projet.


« Ces affirmations qui n’ont aucun fondement constituent une intoxication de nature à créer le trouble dans l’esprit des braves producteurs qui sont un maillon essentiel de l’économie de notre pays », explique le premier responsable de la DGI.


En effet, l’agriculture a toujours constitué, la colonne vertébrale de la politique économique et sociale du gouvernement.


L’importance de ce secteur s’est accrue ces dernières années, confirmant ainsi, l’assertion largement partagée selon laquelle « le succès de ce pays repose sur l’agriculture ».


 

 Ainsi, le gouvernement n’entend pas instituer d’autres prélèvements ayant pour finalité d’appauvrir ou d’asphyxier les paysans, et tuer ainsi la poule aux œufs d’or.


Le Directeur général des Impôts, conscient des difficultés liées à la baisse des cours des principaux produits de rente notamment l’hévéa, l’ananas, le palmier à huile, le coton et l’anacarde ne saurait initier des mesures tendant à la création de nouvelles taxes sur les revenus agricoles.


Au contraire, afin d’aider les producteurs et exploitants agricoles à faire face à cette difficile conjoncture économique et de leur permettre de relancer leurs activités, le gouvernement a plutôt réduit les taux des prélèvements sur les produits hevéacoles et l’ananas passant ainsi de 2,5% à 1,5% sur la période de 2019 à 2021.


En ce qui concerne les autres produits, les taux de prélèvements sur le palmier à huile, l’ananas, le coton, le café, cacao, la banane, l’hévéa et l’anacarde ont été réduits de moitié en 2018.


Ces chiffres achèvent de convaincre que l’Etat n’a pas abandonné les planteurs et les agriculteurs. Mieux, le gouvernement a pris des mesures judicieuses et courageuses pour soutenir la filière agricole.


La Direction générale des Impôts qui est une administration citoyenne et consciente des difficultés des producteurs et exploitants agricoles n’a aucun intérêt à créer de nouveaux prélèvements sur le revenu du secteur agricole déjà sinistré.


 

A cet effet, Ouattara Sié Abou, Directeur général des Impôts tient à rassurer les planteurs et les organisations faitières que l’administration fiscale qu’il dirige n’a initié aucun prélèvement ni aucun nouvel impôt sur les revenus des producteurs.


D’ailleurs, toute la politique du gouvernement ces dernières années s’articule autour d’une volonté de défiscalisation du secteur afin de le rendre beaucoup plus attractif et plus compétitif.


Au total, l’information relative à la création d’un nouveau prélèvement sur les revenus du café et du cacao relayée par certains organes de presse n’est pas fondée car la Direction générale des Impôts n’est ni porteuse ni initiatrice d’un tel projet.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Economie
 
Côte d'Ivoire : Malgré la COVID-19, le prix Sanogo Bassirima du meille...
 
 
Côte d'Ivoire : Malgré la COVID-19, le prix Sanogo Bassirima du meilleur DAF des ministères du meilleur DAF décerné jeudi à Abidjan
Economie
 
Côte d'Ivoire : Une ivoirienne candidate à l'élection partielle des m...
 
 
Côte d'Ivoire :  Une ivoirienne candidate à l'élection partielle des membres du CEDEF prévue à New-York en septembre 2020
Côte d'Ivoire : Après plus de trois mois de suspension, les contrôles fiscaux et mesures de recouvrement sont de retour
Economie
Côte d'Ivoire : Après plus de trois mois de suspension, les contr...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Togo :  Perception, coût et causes de la corruption
Economie
Togo : Perception, coût et causes de la corruption
Togo il y a 4 jours
 
Côte d'Ivoire : La BDA lance sa solution pour accompagner efficacement les PME
Economie
Côte d'Ivoire : La BDA lance sa solution pour accompagner efficac...
Côte d'Ivoire il y a 6 jours
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Aucun nouveau prélèvement sur les revenus des producteurs du café et cacao n'est en projet, rassure le DG des Impôts
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Merci pour la clarification. On sait d'où proviennent ces rumeurs. Les mêmes microbes frontistes avec bilan ZÉRO et sans programme qui ne rêvent que de voir l'apocalypse... Le bilan de Ouattara est à des années lumière des leurs donc jouer aux sorcières bétés est tout ce qui leur reste... On avance...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Parler de 3eme mandat, est-ce deja un premier aveu de faiblesse de l'opposition face à Ouattara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Malgré tout, Didier Drogba va-t-il finir par être imposé par le systè...
 
1962
Oui
67%  
 
858
Non
29%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement