Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Des enseignants privés de leur salaire pour faits de grève, Samba David et ses amis s'insurgent et interpellent les défenseurs de droits de l'homme
 

Côte d'Ivoire: Des enseignants privés de leur salaire pour faits de grève, Samba David et ses amis s'insurgent et interpellent les défenseurs de droits de l'homme

 
 
 
 5602 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 15 août 2019 - 08:05

Samba David à l'université Félix-Houaphouët Boigny de Cocody (Ph KOACI)


Plusieurs enseignants de la Coordination nationale d'enseignants-chercheurs (CNEC) ont été privés de leur salaire après avoir été sanctionnés par leurs responsables d’université.


Cette sanction qui perdure depuis des mois est perçu comme un règlement de compte par ces enseignants.


Depuis donc des mois, ces grévistes sont sans salaire. Ces enseignants qui soutiennent que la grève est une prescription de la loi fondamentale pour tout travailleur qui voit ses intérêts lésés, ne comprennent pas pourquoi ils sont privés de leur salaire.


Dans une déclaration transmise à KOACI ce jour, la coalition des indignés de Côte d’Ivoire (CICI) de Samba David s’insurge contre cet état de fait.


 

Samba David interpellant les défenseurs des droits de l’homme, s’est insurgé contre le fait que ces enseignants n’aient pas droit à leur salaire.


«Sur décision unilatérale du président de l'université Houphouët-Boigny. La CICI voudrait ici maintenant vertement s'insurger contre une pratique rétrograde et anticonstitutionnelle, qui consiste à priver illégalement de leurs droits les travailleurs, de surcroît les détenteurs des savoirs de cette université. Aux motifs malsains de fait de grève qui est pourtant une prescription de la loi fondamentale pour tout travailleur qui voit ses intérêts lésés », a-t-il indiqué dans sa déclaration.


Le coordonnateur nationale de la CICI voudrait a attiré l'attention des autorités ivoiriennes, de quelque niveau que ce soit, en particulier le Président de la République, sur une situation qui est loin d’instaurer la quiétude dans le temple du savoir.


 

«Comment un travailleur enseignant peut-il léguer ses savoir-faire, savoir-être aux apprenants, quand la rémunération de son labeur lui est injustement privée. Par la faute d'une personnalité qui s'arroge abusivement une autorité, fut-elle président d'université », fait-il savoir.


Enfin, Samba David pense que cette décision mûrie à des fins personnelles inavouées, ne saurait perdurer. Il a interpellé les défenseurs des droits humains, à l'effet de réparer immédiatement un tort inique fait aux enseignants.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Eglise Mission évangélique de la délivrance des âmes,...
 
 
Côte d'Ivoire : Eglise Mission évangélique de la délivrance des âmes, Bishop Kassi d'Azito inhumé ce samedi
Société
 
Côte d'Ivoire : COVID-19, malgré le nombre croissant des cas de contam...
 
 
Côte d'Ivoire : COVID-19, malgré le nombre croissant des cas de contamination enregistrés, les mesures barrières foulées aux pieds dans des lieux publics
Côte d'Ivoire : Adjamé, au moins un mort dans des affrontements à la machette entre microbes
Société
Côte d'Ivoire : Adjamé, au moins un mort dans des affrontements à...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire : A Yopougon, la destruction des commerces au centre de tensions, une conseillère municipale aux prises avec des agents de la mairie
Société
Côte d'Ivoire : A Yopougon, la destruction des commerces au centr...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire : Niakara, le C2D finance, un Collège de proximité de base deux doté d'une salle informatique à Arikokaha, les travaux démarreront en début du mois de janvier 2021
Société
Côte d'Ivoire : Niakara, le C2D finance, un Collège de proximité...
Côte d'Ivoire il y a 17 heures
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Des enseignants privés de leur salaire pour faits de grève, Samba David et ses amis s'insurgent et interpellent les défenseurs de droits de l'homme
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
Cela se passe au RCI= Royaume de Côte d'Ivoire.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
cela se passe ainsi partout. Moi même enseignant dans le public ici en France quand je fais grève y a automatiquement des retenues sur salaire. La loi donne le droit de faire grève mais elle n'oublie pas les conséquences financières. Mais comme vous êtes haineux et feneants la vous vous faites des choses et vous vous victimisez tout le temps. Le temps de l'amusement est fini. Gbagbo n'est plus président. Le pays est géré...dans la rigueur
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mauvais LeMauvais
Votre femme de ménage ou votre "Boy" arrive chez vous, ou reste chez lui et dit qu'il fait grève, pour mauvaises conditions de travail. Allez-vous leur payer leur salaire? Samba "l'indigent" pardon "indigné" ou indigne, cette question est pour, je sais que tu lis KOACI.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Kapolodjo
Tres bien
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Sans surprise, des sorcières idiotes haineuses et aigries de la galaxie néfaste du charcutier bété de mama vont se plaindre en occultant royalement les faits à leur opposé à ces bandits. En effet, ces enseignants n'étaient que des microbes en soutane. NUL n'est au-dessus de la loi dans une démocratie. Ce n'est pas parce que l'on est enseignant ou opposant que l'on peut se permettre tous les écarts comme ces derniers brigands. En tant qu'observateur, je valide. Revendications d'accord mais non aux pratiques de voyous. Et dire que ces derniers éduquent et forment une jeunesse...Safroulaya... On observe....
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sangys
Ces enseignants ne sont pas sérieux. Ils savent très bien que le salaire est la contrepartie du travail. C'est pour cette raison qu'ils envoient ces enfants réclamer à leur place. C'est vraiment malhonnête. Tu ne peux pas prétendre à un salaire alors que tu n'as pas travaillé. C'est comme un étudiant qui refuse de composer et demande à avoir une note autre que zéro! C'est ridicule.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Amadou Gon de retour en bonne santé, bon coup de com' en vue de la campagne présidentielle?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tous les partis politiques s'accordent à appeller à l'enrolement, bon...
 
2250
Oui
59%  
 
1469
Non
38%  
 
121
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement