Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Les résultats en demi-teinte réalisés par les Impôts au deuxième  trimestre 2019 (702,1 pour un objectif de 703,2 milliards FCFA)
 

Côte d'Ivoire : Les résultats en demi-teinte réalisés par les Impôts au deuxième trimestre 2019 (702,1 pour un objectif de 703,2 milliards FCFA)

 
 
 
 3030 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 16 août 2019 - 12:51

Ouverture du séminaire vendredi Abidjan (Ph KOACI)


La Direction Générale des Impôts (DGI) n’a pas atteint les objectifs qu’elle s’est fixée au deuxième trimestre 2019, l’a révélé ce vendredi son premier responsable, à l’ouverture du séminaire bilan du deuxième trimestre et du premier semestre 2019 : Perspectives pour le troisième trimestre, comme constaté sur place à Abidjan par KOACI.


Selon Ouattara Sié Abou, cet examen rétrospectif mais également introspectif de leurs activités du trimestre, et surtout des résultats au 30 juin 2019, est nécessaire car, il constitue le point de départ indispensable à l’enrichissement de leur vision dans la perspective de la réalisation optimale des objectifs déterminés pour le second semestre de l’année.


Il a ensuite révélé les résultats du deuxième semestre de 2019 qui s’établissent comme suit : Les recettes brutes à 702,1 milliards de FCFA pour un objectif de 703, 2 milliards de FCFA.


Un chiffre qui donne un écart négatif de 1,1 milliard de FCFA, soit un taux de réalisation de 99, 8%.

A l’échelle du premier semestre, les recettes se chiffrent à 1193, 2 milliards de FCFA, pour un objectif de 1196, 5 milliards de FCFA.


 

Il en découle un écart négatif de 3,3 milliards de FCFA pour un taux de réalisation de 99,7%.

Il convient de préciser que ce résultat global est en hausse de 7,3% par rapport à celui de la même période de l’année 2018.


« Les résultats sont en demi-teinte puisque les objectifs n’ont pas été atteints. Il faut avoir le courage de le dire, les résultats sont encore en deçà de nos attentes », a avoué Mr Ouattara, tout en restant optimiste pour le prochain trimestre. « Les projections de recettes brutes attendues pour le troisième trimestre 2019, s’établissent à 630 milliards de FCFA », a-t-il révélé, avant de poursuivre. « La réalisation de cet objectif est à notre portée au regard du potentiel économique de la Côte d’Ivoire et de notre organisation qui se renforce chaque jour un peu plus avec l’appui des nouvelles technologies qui simplifient et assurent la rapidité et fluidité dans l’exécution de nos tâches. »


Le DG de l’impôt a invité ses collaborateurs à s’approprier les nouveaux outils de gestion dont la généralisation est en cours. Il veut citer entre autres le SIGICI qui facilite dejà certaines tâches et dont la pleine exploitation devrait garantir à terme l’amélioration de leurs performances.


« Dans ce même élan de recommandation, il me parait indispensable de rappeler l’importance que revêt l’élargissement de l’assiette et la maitrise du fichier des contribuables à gérer par notre administration », a recommandé Mr Sié Ouattara.


Mr Yaya Keho représentant le secrétaire d’Etat, auprès du premier Ministre chargé du budget et du portefeuille de l’Etat, à quand lui salué la contre-performance réalisée par la DGI.


 

Pour ce dernier c’est une progression appréciable par rapport à 2018, avant d’inviter les impôts à faire des efforts pour améliorer la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA).


« Je note 5, 5% des contribuables au foncier. Je vous exhorte à élargir la base de cet impôt », a exhorté le représentant de Moussa Sanogo.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement