Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, plus d'accès aux SSSUSAJ, une centaine de jeunes sensibilisés sur les grossesses à risque
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, plus d'accès aux SSSUSAJ, une centaine de jeunes sensibilisés sur les grossesses à risque

 
 
 
 2441 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 18 août 2019 - 18:58

Des jeunes assistant à la sensibilisation à Belleville 2 (ph KOACI) 



Deuxième journée de sensibilisation sur l'accessibilité des SSSU-SAJ et les grossesses précoces et non désirées. Comme soulignée, à la première journée le 08 Août dernier au siège du Conseil des Jeunes de l'Entente (CJE), situé au quartier Ahougnassou, la deuxième journée de sensibilisation à eu lieu ce Samedi 17 Août au Collège IGS du quartier Belleville 2 comme constaté par KOACI.


Selon le président du CJE, Dr Ehoussou Thomas, cette seconde journée de sensibilisation s'inscrit dans le cadre du projet "Youth lead", initié par Care International et PSI, est mis en œuvre par sa structure, dont il a la charge de diriger au niveau régional.


 

« Même si les prestataires de santé l'IDE Yao N'Guessan L'allié et Madame Weudji sont restés les mêmes, les usagers, quant à eux, sont de nouvelles personnes. Il s'agit de cent (100) adolescents et jeunes ( filles et garçons) venus des différents sous quartiers de Belleville 2. Durant 3 heures d'horloge, l'infirmier et la sage-femme ont eu à parler des causes, conséquences et solutions des grossesses précoces et indesirées. Par ailleurs, les sensibilisés du jour ont été invités à fréquenter les Service de Santé Scolaire et Universitaire- Santé Adolescents et Jeunes (SSSU-SAJ) pour échanger régulièrement avec les sages-femmes et infirmiers de ces centres qui leur sont dédié.» a indiqué le président du CJE.


À la suite de cette séance de sensibilisation, le premier responsable local du CJE n'a pas manqué d'inviter ses hôtes du jour à s'abonner à la page Facebook et à la plate forme dénommée "santé sexuelle et reproductive chez les adolescents et jeunes", afin de poursuivre les échanges entamés durant cette journée de sensibilisation.


Enfin, les jeunes ont été invités à relayer les informations reçues ce jour pour que chaque habitant de Belleville soit situé sur les mesures qui régissent les SSSU-SAJ.


T.K.Emile 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement