Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso: Attaque de Koutougou, l'opposition dénonce des défaillances de la politique sécuritaire
 

Burkina Faso: Attaque de Koutougou, l'opposition dénonce des défaillances de la politique sécuritaire

 
 
 
 1399 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 21 août 2019 - 18:01

Le Cadre de concertation du Chef de file de l’Opposition politique au Burkina Faso (CC/CFOP) a dénoncé les défaillances de la politique sécuritaire du gouvernement, au lendemain de l'attaque terroriste contre le détachement militaire de Koutougou qui a fait 24 morts parmi l'armée burkinabè.


"Cette attaque vient une fois de plus mettre à nu les défaillances de la politique de notre Gouvernement en matière de défense du territoire et de sécurisation des citoyens", a écrit l'opposition politique dans un communiqué publié ce mardi.


L'oposition a dit "interpeller vigoureusement le Président du Faso et son Gouvernement sur leur responsabilité de renforcer la capacité opérationnelle de nos forces de défense et de sécurité".


"En ces circonstances particulièrement douloureuses pour l’ensemble de la Nation, l’Opposition appelle au rassemblement des fils et filles du Burkina Faso, par-delà leurs divergences", selon le communiqué


"Seule une union sacrée de tous les Burkinabè, en soutien à nos FDS, pourra nous garantir la victoire finale", estime l'opposition.


 

A l’intention des blessés, l’Opposition politique formule ses vœux de prompt et total rétablissement. 


L’Opposition souhaite également que tout soit mis en œuvre pour retrouver tous les soldats disparus, sains et saufs.


En rappel, au petit matin du lundi 19 août, des groupes armés terroristes ont attaqué le détachement militaire de Koutougou, dans la province du Soum.


 

Selon un bilan actualisé par l'état-major général des armées, cette attaque a fait 24 morts, 7 blessés et 5 militaires toujours recherchés.


Ce bilan fait de cette attaque la plus meurtrière jamais perpétrée contre les forces de défense et de sécurité, après celle contre un groupement militaire à Nassoumbou qui avait 12 morts en 2016.


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
58%  
 
1142
Non
37%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement