Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Tirs dans un camp militaire, un « ressentiment »  des soldats après l'attaque de Koutougou selon le gouvernement
 

Burkina Faso : Tirs dans un camp militaire, un « ressentiment » des soldats après l'attaque de Koutougou selon le gouvernement

 
 
 
 3056 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 23 août 2019 - 21:41

Des militaires du camp Guillaume Ouédraogo ont effectué dans la nuit de jeudi à vendredi des tirs sporadiques en guise de ressentiment après l’attaque terroriste contre le détachement de Koutougou qui a tué 24 soldats, selon un communiqué du gouvernement


"Dans la nuit du 22 au 23 août 2019, des tirs ont été entendus au sein du camp Guillaume Ouédraogo", renseigne le communiqué. 


"L’état-major des forces armées nationales s’est au Camp Guillaume Ouédraogo et a obtenu le retour du calme et de la sérénité", poursuit le communiqué. 


"Il ressort des échanges que cette situation est l’expression d’un ressentiment par rapport à l’attaque de Koutougou", souligne le porte-parole du gouvernement Remis Fulgance Dandjinou. 


Le gouvernement dit rassurer les populations sur le caractère républicain des forces armées nationales. 


 

Il invite les populations à vaquer à leurs occupations dans la sérénité et à collaborer avec les forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme et la la défense du Burkina Faso.  


Dans le même camp militaire, des soldats avaient exprimé leur "vive émotion" après le lourd bilan de l'attaque terroriste contre le détachement militaire de Koutougou qui a fait 24 morts.


Selon plusieurs sources, ces soldats auraient empêché momentanément leurs supérieurs d'accéder au camp


Dans un communiqué, l’état-major avait expliqué que "ce ressenti humainement compréhensible ne remet cependant pas en cause la solidarité et la détermination des Hommes à tenir haut le flambeau de la Nation". 


 

Il avait invité la population à" faire fi des rumeurs mettant en cause le moral de la troupe".


En rappel, cette attaque terroriste la plus meurtrière jamais perpétrée contre l’armee A été revendiquée par le groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM)


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Sénégal : L'incroyable histoire du « Dragon » à Dakar qui tient en hal...
 
 
Sénégal : L'incroyable histoire du « Dragon » à Dakar qui tient en haleine tout le pays
Société
 
Côte d'Ivoire: Affrontement à la Kalash dans la forêt du Banco
 
 
Côte d'Ivoire: Affrontement à la Kalash dans la forêt du Banco
Côte d'Ivoire: A Marcory Anoumabo, un incendie se déclenche dans un entrepôt de vente de gaz, des blessés annoncés
Société
Côte d'Ivoire: A Marcory Anoumabo, un incendie se déclenche dans...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire: Point de la rentrée scolaire 2019-2020, 811 759 élèves inscrits au CP1, soit un taux d'accroissement de 12% par rapport à l'année dernière
Société
Côte d'Ivoire: Point de la rentrée scolaire 2019-2020, 811 759 él...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire: Le nouveau Représentant de l'UNICEF au pays, Marc Vincent prend des engagements
Société
Côte d'Ivoire: Le nouveau Représentant de l'UNICEF au pays, Marc...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Burkina Faso : Tirs dans un camp militaire, un « ressentiment » des soldats après l'attaque de Koutougou selon le gouvernement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Hmmmm... Faut pas cela va sentir le roussi dêh... 24 soldats tués, y'a de quoi en avoir gros sur les coeurs... Paix à leurs âmes... Les Autorités de ce pays donnent-ils les moyens nécessaires minimum pour que ces soldats puissent faire face à ces animaux terroristes qui continuent d'endeuiller ce pays frère ?
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ido.gui.ban
Situation très dangereuse...
 
 il y a 4 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement