Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Les groupes parlementaires de l'opposition s'abstiennent de participer à la plénière d'adoption du calendrier des travaux parlementaires prévue jeudi
 

Côte d'Ivoire : Les groupes parlementaires de l'opposition s'abstiennent de participer à la plénière d'adoption du calendrier des travaux parlementaires prévue jeudi

 
 
 
 3367 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 04 septembre 2019 - 20:39

Députés de Vox populi en juillet dernier devant la presse à Abidjan


L’Assemblée nationale organise demain matin, une séance plénière qui sera présidée par son Président, Amadou Soumahoro.


Un seul point sera à l’ordre du jour de cette rencontre qui se tiendra à l’hémicycle. Il s’agit de l’examen et de l’adoption de l’ordre du jour des travaux de la session ordinaire.


A 24 heures de cette plénière, les Groupes parlementaires PDCI-RDA, RASSEMBLEMENT et VOX POPULI se sont réunis aujourd’hui, à l’effet de se prononcer sur leur participation à la séance plénière convoquée par le Président de l’Assemblée nationale, en vue de l’adoption du calendrier des travaux parlementaires, demain jeudi 05 septembre 2019.


Au terme de cette rencontre, les trois groupes parlementaires de l’opposition affirment que la séance plénière de ce jeudi 05 septembre 2019 est convoquée dans les mêmes conditions illégales que celle du 20 mai 2019 et à laquelle ils ont été obligés de ne pas prendre part.


 

Au regard de tous ces dysfonctionnements, les Groupes parlementaires PDCI-RDA, RASSEMBLEMENT et VOX POPULI, décident de s’abstenir de toute participation à la séance plénière convoquée ce jeudi 05 septembre 2019 à 10 heures et réitèrent leur invitation au Président de l’Assemblée nationale à créer et à maintenir au sein de l’Institution parlementaire un climat apaisé, propice à l’exercice du mandat parlementaire dans l’intérêt supérieur des populations ivoiriennes.


Les 3 groupes parlementaires de l’opposition observent par ailleurs que, le Bureau de l’Assemblée nationale, élu le 06 mai 2019, n’est toujours pas conforme à la Constitution et au Règlement de l’Assemblée nationale, en ce qu’il ne comprend aucun membre de l’opposition parlementaire.


Selon eux, le Président de l’Assemblée nationale n’a donné aucune suite au recours gracieux introduit auprès de lui, depuis le 08 juillet 2019, par les trois groupes parlementaires de l’opposition, aux fins de solliciter le retrait de la liste du Bureau de l’Assemblée nationale et la reprise des consultations pour aboutir, enfin, à la mise en place d’un Bureau conforme à la Constitution et au Règlement de l’Assemblée nationale.


Les trois groupes parlementaires dénoncent le fait que les listes des groupes parlementaires, constitués depuis le début de la présente session 2019, ne sont toujours pas publiées au Journal Officiel, comme l’exige l’Article 13.3 du Règlement de l’Assemblée nationale qui dispose que : « Les groupes sont constitués après dépôt auprès du Président de l’Assemblée nationale d'une liste de leurs membres signée par eux et indiquant le nom du groupe et celui du Président du groupe. Le dépôt a lieu dans les quinze jours qui suivent l’élection du Président de l’Assemblée nationale. Cette liste est publiée au Journal Officiel de la République de Côte d’Ivoire ».


 

Ils estiment que la Conférence des Présidents qui comprend notamment les Vice-présidents de l’Assemblée nationale et les Présidents des Commissions permanentes n’est pas légalement constituée, ses membres actuels n’ayant aucune légitimité à y siéger ; il s’ensuit que le projet d’ordre du jour élaboré par cet organe irrégulier au cours de sa réunion du mardi 03 septembre 2019 ne peut valablement servir de base à une séance plénière de l’Assemblée nationale.


Wassimagnon



 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Mali: Un camp de la gendarmerie visé par une attaque jihadiste près de...
 
 
Mali: Un camp de la gendarmerie visé par une attaque jihadiste près de la frontière mauritanienne,19 morts au moins
Politique
 
Burundi : Le CNDD-FDD ,au pouvoir porte son choix sur le général Evari...
 
 
Burundi : Le CNDD-FDD ,au pouvoir porte son choix sur le général Evariste Ndayishimiye  pour la présidentielle de 2020
Côte d'Ivoire: Le parti au pouvoir appelle les hommes de Dieu à « ne pas avoir de couleur » dans le processus électoral actuel
Politique
Côte d'Ivoire: Le parti au pouvoir appelle les hommes de Dieu à «...
Côte d'Ivoire il y a 18 heures
 
Côte d'Ivoire :  Présidentielle de 2020, pour la victoire du RHDP, le Directeur exécutif chargé des élections déconseille aux cadres du parti la transhumance des électeurs
Politique
Côte d'Ivoire : Présidentielle de 2020, pour la victoire du RHDP...
Côte d'Ivoire il y a 18 heures
 
RDC: Emmanuel Ramazani, dauphin de l'ex-Président Kabila empêché de voyager
Politique
RDC: Emmanuel Ramazani, dauphin de l'ex-Président Kabila empêché...
Congo (RDC) il y a 1 jour
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Les groupes parlementaires de l'opposition s'abstiennent de participer à la plénière d'adoption du calendrier des travaux parlementaires prévue jeudi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Voyons !!! Donc, vous boycottez le calendrier... Mais vous savez bien que vous ne pouvez bloquer ce calendrier car le quorum en plénière sera atteint sans vous. Comment sont-ils aussi moribonds voire idiots à commencer par la fille à papa yasmina qui ne connait rien et ne sait rien faire de ses mains ? Au lieu de participer constructivelment et productivement aux débats afin d'influencer la mouture finale de ce calendrier vous faites encore la politique de la chaise vide. Après là n'allez pas encore pleurnicher à l'UA ou au CADH pour chier votre aigreur... On observe...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
mYao
Un Président qui fait tout dans l'illégalité.C'est vraiment pitoyable. Que retiendrons-nous de ton passage au parlement? L'incompétence et l'ignorance pure et simple.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
y'en a qui on une vision du droit je dirai droit garbadromique lol en quoi le president est dans l'illégalité lol les gens veulent pas participer tant mieux pour eux mais ils vont bloquer personne si c'est ca qui serre ton cœur boit de l'eau lol !!!on connaît votre vision du droit on a vu comment vous avez fait atalakou de soro mais a la fin le droit est passé lol reste plus que la demagogie lol
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Récupération politique, l'église catholique a-t-elle bien fait d'annuler sa marche?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Avec ses prises de positions et ses appels à manifester, Monseigneur K...
 
3630
Oui
78%  
 
920
Non
20%  
 
87
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement