Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après son revirement sur la recomposition de la CEI, Guikahué s'interroge «  Monsieur AFFI NGUESSAN est-il encore digne de confiance ? »
 

Côte d'Ivoire : Après son revirement sur la recomposition de la CEI, Guikahué s'interroge « Monsieur AFFI NGUESSAN est-il encore digne de confiance ? »

 
 
 
 8275 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 05 septembre 2019 - 08:56

Guikahué et Affi


Alors qu’il a été le premier a contesté la nouvelle composition de la Commission Electorale Indépendante (CEI) en refusant d’envoyer son représentant, contre toute attente, Pascal Affi N’Guessan, a repris seul les négociations avec le gouvernement représenté par le ministre d’Etat, Hamed Bakayoko.


Le revirement de celui qui préside une tendance du Front Populaire Ivoirien (FPI) a été qualifié de « trahison » de la part de ses détracteurs.


Grave, l’ancien premier ministre dans un entretien accordé au quotidien pro-gouvernemental pour défendre sa position, s’est attaqué au président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié en ces termes : « « Je déplore simplement le revirement du Président du PDCI-RDA. Aujourd’hui, on ne sait plus si cette plateforme verra le jour. Sur le plan éthique, cette attitude de Henri KONAN BEDIE n’est pas correcte », fin de citation.


Il n’en fallait pas plus, pour voir la réaction du secrétaire exécutif du vieux parti. Dans une note dont KOACI a reçu une copie, Maurice Kakou Guikahué, porte à la connaissance de Monsieur AFFI NGUESSAN que la plateforme initiée par le Président Henri KONAN BEDIE a vu le jour, le jeudi 1er août 2019, par la signature de sa charte organisationnelle.


 

« Cette plateforme est baptisée « COALITION POUR LA DÉMOCRATIE, LA RÉCONCILIATION ET LA PAIX en abrégé (CDRP) » et la cérémonie officielle de lancement de ses activités se fera dès le retour au Pays du Président Henri KONAN BEDIE », révèle le député de Gagnoa sous-préfecture.


Il rappelle à Monsieur AFFI NGUESSAN, qu’après la signature de la résolution relative aux propositions et à la vision des Partis politiques de l’opposition sur la réforme de la CEI, la décision prise par le Groupe des 24 signataires dont AFFI N’GUESSAN, est de ne pas participer aux discussions avec le Gouvernement tant que nous n’aurions pas reçu les termes de référence promis par le Premier Ministre Amadou GON COULIBALY, le 4 avril 2019.


« Contre toute attente et sans crier gare, Monsieur AFFI NGUESSAN, a pris part aux discussions avec le Gouvernement », déplore-t-il, avant de révéler. « De plus, quand le Gouvernement nous a saisis à l’effet de désigner nos représentants dans la nouvelle CEI, c’est Monsieur AFFI NGUESSAN qui nous a joints et conseillés le refus en bloc de notre participation dans cette Commission Electorale Indépendante. Il a, à cet effet, animé la première conférence de presse, le mardi 20 août 2019. Nous lui avons emboîté le pas le mardi 27 août 2019 avec à la clé notre correspondance de refus de désigner un représentant à la CEI, adressée le même jour au Gouvernement. Au moment où nous nous attendions au dépôt de la correspondance de Monsieur AFFI NGUESSAN, nous l’avions vu sortir d’une rencontre d’échanges avec le Gouvernement, le lundi 2 septembre 2019. »


 

L’interrogation majeure des signataires de la plateforme initiée par le Président Henri KONAN BEDIE est la suivante : « Monsieur AFFI NGUESSAN est-il encore digne de confiance ? », interroge Maurice Kakou Guikahué.



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : ANP, nommé membre du Bureau politique du RHDP et en f...
 
 
Côte d'Ivoire :  ANP, nommé membre du Bureau politique du RHDP et en fin de mandat, le départ de Raphaël Lapké imminent
Politique
 
Ghana-Nigeria : La diplomatie ghanéenne actionnée pour ouvrir les fron...
 
 
Ghana-Nigeria : La diplomatie ghanéenne actionnée pour ouvrir les frontières nigérianes
Côte d'ivoire: Tentative d'arrestation de Guillaume Soro en Espagne, les précisions du Ministères des Affaires Etrangères
Politique
Côte d'ivoire: Tentative d'arrestation de Guillaume Soro en Espag...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
Côte d'Ivoire: Voici les grandes décisions prises par le RHDP lors du séminaire des coordonnateurs à Yamoussoukro
Politique
Côte d'Ivoire: Voici les grandes décisions prises par le RHDP lor...
Côte d'Ivoire il y a 8 heures
 
Côte d'Ivoire: La véritable raison de l'arrestation manquée de Guillaume Soro en Espagne
Abonnés
Côte d'Ivoire: La véritable raison de l'arrestation manquée de Gu...
Côte d'Ivoire il y a 9 heures
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après son revirement sur la recomposition de la CEI, Guikahué s'interroge « Monsieur AFFI NGUESSAN est-il encore digne de confiance ? »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Mr cacahuete quand Mr HKB quitte le RHDP en faisant le surpris quand au projet alors qu'il en etait le numero 1 on est en droit de douter de sa crédibilité , quand ce meme HKB poignarde Affi en allant faire alliance avec les GOR apres s'etre engagé avec AFFI sans meme l'avertir on peut effectivement se poser des question quand a la dignité de l'HOMME !!!! merci de souffrir que comme votre bande de plaisantins chacun puisse jouir de sa liberté dans notre belle democratie ciao la bas cacahuète !!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
J'avais deja dit que tant que killi angeline sera en vie, affi demeurera toujours dans cette posture de clown a la solde du psychopathe sanguinaire burkinabé dramane ouatara.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mauvais LeMauvais
Guy kakahuette, ne cherche pas loin, la réponse à ta question c'est : OUI ! Ceux qui ne sont pas dignes de confiance ce sont bien, ton maître saoulard et ses suiveurs, toi en premier. Affi est très intelligent, il sait que la politique de la chaise vide est l' arme des faibles.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Gougnon
Eeeh allah!!!! , quand tu es un traite dans l'âme, rien n'y fait dèh!!!!. Affi est devenu aujourd'hui aux yeux de toute l'opposition Ivoirienne, "l'opposant" qui s'oppose à l'opposition pour le compte de dramane. En somme le faire-valoir pour ne pas dire le Buthelezi Ivoirien utilisé par dramane pour sortir d'une impasse. J'ai écouté sa justification à sa sortie de négociation en catimini avec Hamback et j'ai été choqué. Merci Prof Guikahué d'avoir posé la vrai question comme nous la posions hier au FPI. Affi est-il digne de confiance ???. Quand il était dans les goulags de dramane, il a combattu Koul contre toute collaboration du Parti avec dramane, donc non participation à la CEI. Une fois libéré, et ayant repris son poste à la tête du parti, il décida de braver en catimini une décision unanime du parti qui a valu à Koul de se séparer de nous. A savoir designer en catimini, une personne pour occuper le post de vice-president (VP) de la CEI après des négociations avec le gouvernement. Lesquels négociations qu'il dirigeait pour le compte du parti portaient sur les exilés, les prisonniers politiques et les avoirs bloqués et non sur la CEI, car le FPI avait d'autres priorité en cette période. Voila pourquoi il a été exclu du FPI. Le chien ne changeant pas sa manière de s'assoir, rebelote!!!!. Il appelle Guikahué pour lui demander de refuser de siéger à la CEI, comme lui, pour qu'il est le poste de VP. Une fois que le PDCI et les autres partis de la coalition ont affirmé refusé de siéger à la nouvelle CEI, Affi s'est précipité pour appeler Hamback pour dire qu'il est prêt à négocier avec le Gvt pour ré-avoir le poste de VP comme dans la CEI défunte. C'est cela Affi, un traite dans l'âme. Et c'est pendant les négociations de Lomé, que le Pr Togolais Gnassingbé décédé, paix à son âme, avait conseillé au Pr Gbagbo de se méfier de son 1er ministre d'alors en la personne d'Affi. Pour dire que cette analyse de ce vieux politicien Africain, aujourd'hui décédé est plus que d'actualité. Affi yako!!!!!!, yako dèh!!!!!!.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zott
L'opposition ne doit perdre son temps avec Affi, car Affi est membre du RHDP. Le rôle que Dramane lui a confié est d'espionner l'opposition. Les membres du FPI Pro-Affi vont se mordre les doigts quand ils se rendront compte que Affi les a vendu à Dramane. Affi ne souhaite pas que Gbagbo revienne. Le FPI et le PDCI devront tenir Affi à l'écart de leurs activités et l'ignorer totalement. Affi est un espion à la solde de Dramane. De toutes les Façons Affi est le cousin de Dramane. ils sont tous les deux burkinabés et leurs deux papas viennent tous de Sindou.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
@zott tu viens de nous faire une confidences donc KOUDOU a mis un burkinabé premier ministre eh bien comme defensseur de notre constition Gbagbo est donc un gros NUL lol !!!sinon quand je vois la longueur du post de l'autre je me dis tchié Affi leurs a fait très mal au foie lol
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mauvais LeMauvais
Merci, en plein dans le mille. Ils sont touchés très très touchés même !
 
 il y a 1 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement