Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Arrêt du championnat par la FIF, Ouégnin relève des contradictions du comité exécutif qu'il taxe de « menteur »
 

Côte d'Ivoire : Arrêt du championnat par la FIF, Ouégnin relève des contradictions du comité exécutif qu'il taxe de « menteur »

 
 
 
 3552 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 12 septembre 2019 - 17:07

Ouégnin et Sidy


Le championnat national de Ligue 1 a été arrêté depuis le week-end du 1er septembre dernier par la Fédération Ivoirienne de Football.


Le président de la ligue de football, Sory Diabaté, a justifié cet arrêt en soulignant ceci : «que ceux qui » ont soulevé le problème de l’arrêt de la Ligue 1 pendant 6 semaines « ne comprennent rien au football ». Il poursuit :


« Chaque année avant de commencer le championnat, nous faisons une réunion de championnat avec les clubs de Ligue 1. Au cours de cette réunion de rentrée, nous donnons le calendrier général. Cette année, le calendrier général comprenait un arrêt de championnat à partir de la 4ème journée. Tenez-vous bien, tous les dirigeants des 14 clubs étaient présents à cette réunion et nous avons dit aux dirigeants des 14 clubs que nous allons connaître un arrêt à partir de la 4ème journée pour reprendre le 25 octobre, selon le calendrier de la CAF ».


Quand le Directeur exécutif de la FIF, Sam Etiassé, a dans un courrier adressé lundi dernier aux clubs, et daté du 5 septembre 2019 indique lui le contraire : « Madame et Messieurs les Présidents, Lors de la rentrée sportive 2019/2020, nous vous avons communiqué un calendrier prévoyant les 4èmes et 5èmes journées respectivement les 14 et 21 septembre 2019 ». Il poursuit en écrivant qu’en raison « d’un réaménagement des dates au niveau de la CAF et de l’organisation du tournoi UFOA réservé à l’équipe du CHAN , il n’est pas envisageable d’organiser des matchs de Ligue 1 sur cette période ».


 

Le président de l’Asec Mimosas, note que les propos de ces deux dirigeants se contredisent sur ce qui a été dit à la même réunion de rentrée sportive.


" Effectivement, nous ne comprenons rien, non pas à la gestion du football que nous pratiquons depuis bien plus longtemps que lui, mais plutôt à l’incohérence de la politique du Comité Exécutif actuel de la FIF », déplore Me Roger Ouégnin, dont le club emploie 150 personnes dans les services indispensables à une bonne gestion (Comptabilité, Ressources Humaines, Administration, Commercial, Médical, Moyens généraux, Communication, Restauration …).


 En ce qui concerne les licences, M. Sory Diabaté explique qu’il n’y a aucun problème en réalité et qu’il s’agit avant tout d’un problème technique que connaitraient d’autres fédérations africaines comme le Sénégal ou le Cameroun.


« Ce que l’on ne pourra pas enlever à ce monsieur est son toupet ! Il a des réponses, fussent-elles les plus farfelues, à toutes les interrogations. Cependant, comme tout le reste, c’est ARCHI-FAUX. La Fédération Sénégalaise de Football nous a confirmé qu’elle travaille avec NARSIL Technology, paie régulièrement ses factures et que son système n’est pas du tout bloqué actuellement. En réalité, sur cette question comme sur toutes les autres, ce que nous reprochons au Comité Exécutif de la FIF est de deux ordres : Il ment en disant que les raisons de ce blocage sont d’ordre technique alors que nous savons qu’il est dû à des impayés de la part de la FIF auprès du prestataire tunisien, Il a fait le pire des choix en continuant de travailler avec ce prestataire alors qu’un système plus performant et offrant plus d’avantages a été mis à la disposition des fédérations par la FIFA depuis 2016 », révèle le dirigeant du club, le plus titré de Côte d’Ivoire.

 

Pour Roger Ouégnin, dans ce contexte où le football ivoirien est gouverné par un Comité Exécutif de la FIF qui « ment sans vergogne » à longueur de journée et qui fait des choix en dépit du bon sens.


«Dans ce contexte où le football ivoirien est gouverné par un Comité Exécutif de la FIF qui ment sans vergogne à longueur de journée et qui fait des choix en dépit du bon sens », accuse le boss des jaunes et noirs avant de prévenir.


 

« C’est toute la filière économique du football qui est mise en danger. C’est pourquoi un changement urgent est indispensable, pour arrêter de se mirer dans l’à peu-près avec satisfaction, heureux de se croire parmi les moins mauvais ; au risque de voir s’effondrer ce qui a été construit avec tant de vaillance et de sacrifices, par d’autres. »


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Sport
 
Burkina Faso: L'athlète ivoirien Soumaïla Cissé remporte le marathon d...
 
 
Burkina Faso: L'athlète ivoirien Soumaïla Cissé remporte le marathon de Ouagadougou
Sport
 
Togo: Adebayor marque et quitte Kayserispor tôt que prévu, la cause !
 
 
Togo: Adebayor marque et quitte Kayserispor tôt que prévu, la cause !
Rwanda: Après Arsenal,  Kigali signe un partenariat gagnant-gagnant  avec le club français du PSG
Sport
Rwanda: Après Arsenal, Kigali signe un partenariat gagnant-gagna...
Rwanda il y a 4 jours
 
Sénégal: Assemblée Nationale, quand Sadio Mane et le Ballon d'Or s'invitent aux débats
Sport
Sénégal: Assemblée Nationale, quand Sadio Mane et le Ballon d'Or...
Sénégal il y a 6 jours
 
Afrique: Projets de la FIFA, une « ligue africaine » et un stade par pays
Sport
Afrique: Projets de la FIFA, une « ligue africaine » et un stade...
Afrique il y a 1 semaine
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Arrêt du championnat par la FIF, Ouégnin relève des contradictions du comité exécutif qu'il taxe de « menteur »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA BLAH
"Colombo" il faudra t'associer á Didier Drogba pour occuper le poste du Pr- de la FIF....
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
GUNICAO
Ouegnin doit dégager le plancher après 30 ans à la tête de l'ASEC. Au contraire je demande à DROGBA de beaucoup se méfier de lui
 
 il y a 2 mois
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
58%  
 
1142
Non
37%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement