Ghana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana: Rawlings appelle le royaume Ashanti et le NDC au calme
 

Ghana: Rawlings appelle le royaume Ashanti et le NDC au calme

 
 
 
 5827 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 17 septembre 2019 - 18:34

Le roi Osei Tutu II et Jerry Rawlings (ph)


L'ancien Président ghanéen Jerry John Rawlings a demandé qu'il soit mis un terme aux critiques réciproques entre des membres du public notamment ceux du parti NPP au pouvoir et la principale formation de l’opposition, le NDC.


La controverse entre les deux grands partis ghanéens est née le vendredi dernier après que l'Asantehene Otumfuo Osei Tutu II, le roi des Ashanti, ait déclaré à l'Assemblée générale des Nations Unies avoir convaincu l’ancien Président John Mahama à accepter sa défaite électorale à la suite de la présentielle 2016.


Pour les faits, l’Assantehene Otumfuo Osei Tutu, a affirmé à l’ONU que son intervention lors des élections générales de 2016 avait persuadé le candidat égaré à accepter sa défaite.


 

Cette déclaration est devenue une pomme de discorde entre le NDC et son candidat Mahama et le parti NPP au pouvoir qui estime que l'ancien Président n’est pas démocratique en dépit de sa prétention.


La NDC a répondu en qualifiant l’actuel Président Nana Akufo-Addo comme un grand perdant qui, malgré l’intervention de Asantehene, n’a jamais concédé la défaite face à Mahama à la présidentielles de 2012.

Afin de ramener les deux partis à de bonne humeur, Rawlings a appelé les deux partis au calme car le différend qui les oppose est « injustifié et inutile ».


Rawlings demande à toutes les parties de garder le sang-froid et que les commentaires de John Mahama ne doivent pas susciter ou provoquer une menace. Il a relativisé que les commentaires de l'ancien Président John Mahama sur un aspect du discours du roi des Ashanti a l’ONU ne devraient pas susciter ou provoquer un édit ou constituer une menace.


Après l’appel de Rawlings, le porte-parole du palais royal Ashanti, Hyiaman Brentuo VI, a déclaré que l'ancien Président John Mahama serait un ingrat s'il sous-estime les interventions du roi Ashanti dans sa carrière politique jusqu'à ce jour.


Le porte-parole du palais royal Ashanti a par ailleurs prévenu Mahama, qui est le candidat du NDC à la présidentielle 2020, que la route pour accéder au pouvoir passe dans le royaume Ashanti.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement