Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Pour Alphonse Soro, le RHDP fonce en ignorant toutes les alertes pour opérer un passage en force en 2020, il annonce un deuxième meeting des « Soroïstes » à Cocody
 

Côte d'Ivoire: Pour Alphonse Soro, le RHDP fonce en ignorant toutes les alertes pour opérer un passage en force en 2020, il annonce un deuxième meeting des « Soroïstes » à Cocody

 
 
 
 4309 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 20 septembre 2019 - 08:05

Alphonse Soro devant la presse à Cocody (Ph KOACI)


Les partis politiques et mouvements proches de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, à Paris depuis quelques mois, ont décidé de ne pas se faire les silencieux complices de personnes qui ont perdu tout le sens de l’histoire.


Ils ont décidé d’engager des meetings de mobilisations dans les communes d’Abidjan pour pointer du doigt les dérives du pouvoir d’Abidjan.

Après leur meeting de Port-Bouët, les partis politiques et mouvements proches de Guillaume Soro annoncent un second meeting à Cocody à l’espace Sococé des Deux-Plateaux demain samedi 21 Septembre 2019.


L’information a été donnée à la presse dans l’après-midi d’hier par Alphonse Soro, président de l’alliance pour le changement (ANC), un parti proche du député de Ferkessédougou, comme constaté sur place par KOACI.


Pour Alphonse Soro, ces différents meetings annoncés se tiennent dans un contexte particulier. Il a affirmé que les Ivoiriens sont de plus en plus habités par l’angoisse, la méfiance et la peur, les uns et les autres se regardent en chien de faïence.


 

Sur le plan politique, l’ancien conseiller du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a fait remarquer que la réconciliation est en panne et l’évolution de la solution judiciaire du président Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé semble jeter une chape de plomb sur le processus.


«Les prisonniers politiques malgré les mesures d’élargissement avec les lois partielles d’amnistie prises demeurent encore nombreux dans les prisons depuis la crise postélectorale de 2011. La résurgence du discours de la suffisance, de la défiance en déphasage avec la réalité ne laisse aucune place à une indispensable discussion », a-t-il soutenu.


Affirmant que le RHDP fonce en ignorant toutes les alertes, Alphonse Soro a révélé que point n’a besoin d’être un prophète ou un marabout pour affirmer que les mêmes causes produisant les mêmes effets et que les Ivoiriens ont raison de craindre pour l’avenir.


Pour lui, le gouvernement qui se délecte dans une autosatisfaction sans objet du reste, la prise de la mesure antisociale affiche une volonté manifeste d’orchestrer un passage en force aux prochaines élections de 2020.


«L’indifférence affichée par le gouvernement qui se délecte dans une autosatisfaction sans objet du reste, la prise de la mesure antisociale, comme l’imposition d’une carte nationale d’identité payante et surtout coûteuse et dont les conditions de délivrance ne sont ni transparentes ni consensuelles. Pourtant la volonté manifeste d’orchestrer un passage en force aux prochaines élections de 2020 avec un organe électoral aux ordres d’un camp sont autant de facteurs qui ne rassurent ni les Ivoiriens ni d’ailleurs les investisseurs tentés par la délocalisation en attendant les lendemains meilleurs », a-t-il déclaré.


 

Ainsi pour le président de l’ANC, le meeting de demain samedi 21 Septembre 2019 attend interpeller la communauté nationale et internationale sur les risques que la politique actuelle du RHDP fait courir à la Côte d’Ivoire.


«Nous attendons inviter le gouvernement à revenir sur la table de discussion. Nous interpellerons le gouvernement à libérer tous les prisonniers politiques, à faciliter le retour des personnes encore exilées, à reprendre les discussions sur la CEI et les conditions d’une élection ouverte, transparente, inclusive et juste, à élargir l’accès au plus grand nombre d’Ivoiriens à la carte nationale d’identité en la rendant gratuite.», a martelé Alphonse Soro.


Jean Chrésus 


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Guinée Equatoriale: A un mois de la Présidentielle, le premier ministr...
 
 
Guinée Equatoriale: A un mois de la Présidentielle, le premier ministre dénonce un projet de coup d' Etat
Politique
 
Ghana: Akufo-Addo décèle un mal dans la CEDEAO et prône un correctif
 
 
Ghana:  Akufo-Addo décèle un mal dans la CEDEAO et prône un correctif
Côte d'Ivoire: Les Amis de Laurent Gbagbo demandent l'intervention de l'ONU dans son procès
Politique
Côte d'Ivoire: Les Amis de Laurent Gbagbo demandent l'interventio...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Côte d'Ivoire: Depuis Paris, Soro catégorique, sa décision d'être candidat à la présidentielle de 2020 est définitive
Politique
Côte d'Ivoire: Depuis Paris, Soro catégorique, sa décision d'être...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
Côte d'Ivoire: Tokyo, Dominique Ouattara échange avec l'épouse du PM du Japon et visite le centre national hospitalier de la médecine globale de Tokyo
Politique
Côte d'Ivoire: Tokyo, Dominique Ouattara échange avec l'épouse du...
Côte d'Ivoire il y a 5 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Pour Alphonse Soro, le RHDP fonce en ignorant toutes les alertes pour opérer un passage en force en 2020, il annonce un deuxième meeting des « Soroïstes » à Cocody
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
mais les gars c'est forcé de vouloir que les gens soit angoissé on l' a vu a la mort d'Arafat par exemple tous les ivoiriens sont angoissés stréssé tous les matins ils se levent et pense a 2020 plus que SORO les gars presentez votre programme les ivoiriens vont choisir c'est tou arretez de vous raconter des histoires.et meme si les ivoiriens avaient des craintes c'est a SORO qu'il devrait confier leurs destins ?? un peu de quand meme les gars le mogo a meme pas fini ses etudes ah vraiment lol
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Je t'encourage Soro Alphonse. Chaque parti ou groupement politique; petit soit-il , doit avoir droit á la parole et á la liberté d'expression. Nous ne sommes pas á l'époque du Nazisme et du pouvoir totalitaire Russe de Staline ,Mussolini et autres Franco, Sékou Touré, Idi Amin Dada,,,,, ... Meme á l'époque du systeme du parti unique , les ivoiriens avaient une certaine liberté pour s'exprimer librement et critiquer le pouvoir PDCI-RDA. "Une nation se construit avec tous les ingredients venant de plusieurs sources..." Le RDR est la copie conforme du défunt pouvoir PDCI(de Bédié) et FPI(Gbagbo). Le RDR veut faire avaler "Du-JAMAIS-VU" aux ivoiriens par la FORCE, alors que ce regime RDR a d'enormes FAILLES et DÉFAUTS . Voici des delinquants de la soi-diasnt Force Speciale qui viennent de montrer une autre GRANDE FAILLE du DRAMANE et son RDR.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
les gens sont marrant ils se rependent a longueur de journée dans la presse international, dans la national sur les reseau sociaux, font des meeting et c'est le pouvoir qui leur trouve même des espaces car ils sont même pas a même de vérifier que c'est pas disponible car en travaux et après ils viennent dire calmement qu'ils sont dans une dictature lol je suis versé !!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Le pays classé au top du classement Trade20 Index de Standard Chartered, conséquence concrète de la politique d'Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur l...
 
2132
Oui
69%  
 
845
Non
27%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement