Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Sanctions de suspension et exclusion contre des militants du CDP
 

Burkina Faso : Sanctions de suspension et exclusion contre des militants du CDP

 
 
 
 783 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 23 septembre 2019 - 09:07

Le président du CDP, Eddie Komboigo 


Le congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a pris des sanctions, allant de la suspension à l'exclusion, contres plusieurs de ses cadres lors d'un congrès extraordinaire tenu après une bataille judiciaire entres militants.


À l'issue du congrès qui a rassemblé des milliers de participants, une quinzaine de personne ont été exclus entre autres pour "Actions de blocage du fonctionnement du Parti et de tentative de liquidation du parti aux moyens de recours extérieurs au Parti", "Acte d’insubordination à travers la tenue d’une conférence de la section provinciale du Sanmatenga malgré les instructions du Président du parti de sursoir à cette activité". 


L'exclusion concerne entre autres Léonce Koné, Mahamadi Kouanda, Ambroise Tapsoba, Rasmané Sawadogo, Gnama Paco Drabo, Issouf Sakandé et dix autres personnes, notamment des membres du bureau politique national de l'ex parti au pouvoir.


 

Une suspension des organes du parti pour une durée de 6 à 12 mois et une suspension de la qualité de membre du parti d'une durée de 6 à 12 mois, a été décidée à l'encontre de dix autres militants dont Boureima Badini, Yahaya ZOUNGRANA, Jean KOULIDIATI, Salam DERME, Alpha YAGO, Juliette BONKOUNGOU /YAMEOGO.


Une procédure de suspension est en cours contre Kadré Désiré Ouédraogo. 


En rappel, le parti de l'ancien président Blaise Compaoré traverse une crise, des militants ayant saisi la justice pour annuler la tenue d'un congrès, jugeant les instances et organes du parti irréguliers.


Dans une décision de justice, la justice a autorisé la tenue du congrès consacré à la relecture des textes fondamentaux du CDP.


"L'objectif recherché par les frondeurs était la liquidation du parti, c'est pourquoi la tenue du congres montre que quelque soit l'adversité a laquelle nous faisons face, le CDP arrivera à ses fins", indiqué le président du parti Eddie Komboigo.


Boa, correspondant permanent de KOACI au Burkina Faso


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Le métro d'Abidjan, une dépense "utile"?
 
2821
Oui
64%  
 
1502
Non
34%  
 
115
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement