Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire:  Brobo, abandonnés par les cadres dans l'étau des frais annexes, des parents soulagés par l'un de leurs fils étudiant
 

Côte d'Ivoire: Brobo, abandonnés par les cadres dans l'étau des frais annexes, des parents soulagés par l'un de leurs fils étudiant

 
 
 
 1289 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 23 septembre 2019 - 16:01

Des enfants après avoir reçu des kits (ph KOACI)


Apprenant le boycott de l'école dans le Ahaly en raison des frais annexes trouvés exorbitants, Koffi Konan Roméo étudiant à l'université de Cocody en Lettre Moderne et ressortissant de Brobo a, à travers des demandes d'aide ça et là, réussi à acquérir une centaine de kits scolaires au profit des écoliers de cette localité.


Au cours d'une sympathique cérémonie de remise aux ayant-droits, organisée au domicile de nanan Tchindji II, cheffe centrale de Brobo, ce sont des dizaines d'enfants inscrits à l'école primaire de la commune, qui ont ainsi bénéficié du don offert par leur aîné au grand bonheur des parents comme constaté sur place par KOACI.


« Nous avons initié une activité que nous avons appelé SOS rentrée scolaire. C'est une activité purement sociale que nous envisageons mener auprès de nos parents ici pour les aider à inscrire les enfants. Cette année nous avons constaté que beaucoup n'ont pas pu écouler leur stock d'anacarde, pour cela, nous avons sensibilisé des jeunes frères de Brobo qui n'ont pas encore de fonction mais qui ont compris la souffrance des parents avec l'histoire des frais annexes et autres (...) Nous avons collecté des dons composés de cahiers et stylos afin de faciliter la rentrée scolaire aux parents...» a lancé Koffi Konan Roméo, le natif de Brobo qui prône la cohésion sociale entre les différents fils du Ahaly pour un essor de leur localité.


 

Avec pour objectif l'accompagnement des parents de leur camarade à pouvoir faire face à cette rentrée des classes, 80 % de donateurs en majorité des jeunes filles étudiantes qui n'ont aucune connaissance de la circonscription, ont répondu présent à l'appel de leur compagnon du campus par l'apport de plusieurs kits scolaires en vue de donner de la joie à des enfants.


Représentant les donateurs, Philippe Miezan qui ne serait pas de Brobo, explique que « le projet de SOS rentrée scolaire m'a plu lorsque j'en ai entendu parler. J'y ai adhéré en même temps étant moi même en quête d'emploi et dans un élan de solidarité, j'ai informé tous mes amis à travers le réseau social Américain qui n'ont pas hésité à donner leur accord étant donné qu'il s'agit de contribuer avec un cahier, un stylo, une craie, une ardoise... pour pouvoir donner le sourire à un enfant et permettre aux parents de celui-ci d'être heureux. C'est juste la solidarité pour les parents à faibles revenus qui sont dans les zones rurales...»


Bénéficiant du soutien de l'ONG Espoir-Solidarité et du Cours à Domicile Succès Plus, Koffi Konan Roméo a été aidé dans son activité par l'appui de Kouakou, parrain de la cérémonie.


Enfin, il faut signaler que cette action saluée par la cheffe centrale, s'est déroulée sans la contribution matérielle ou financière d'une quelconque autorité politique, administrative ou cadre de Brobo


T.K.Emile, correspondant permanent de KOACI à Bouaké 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Justice, l'affaire du putsch au Burkina pourrait elle rattraper Guillaume Soro?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Attaquer frontalement les USA est-elle une bonne stratégie pour Guilla...
 
982
Oui
30%  
 
2137
Non
65%  
 
144
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement