Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria: Demantèlement d'une «usine à bébés», 19 femmes enceintes libérées  et deux suspects aux arrêts
 

Nigeria: Demantèlement d'une «usine à bébés», 19 femmes enceintes libérées et deux suspects aux arrêts

 
 
 
 3117 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 01 octobre 2019 - 10:52

Femmes enceintes


Une «usine à bébés» a été démantelée par les forces de sécurités dans le sud-est Nigeria . deux suspects ont été arrêtés et 19 femmes enceintes libérées.


La police nigériane a annoncé avoir démantelé une "usine à bébés " qui retenaient des jeunes filles enceintes , dans le sud -est du pays .


"Nous avons été informés des activités de certains individus qui gardaient des femmes enceintes et des bébés pour les vendre après accouchement", a indiqué le porte-parole de la police de l'Etat de Lagos, Bala Elkana.


 

"Après enquête, nous avons pu secourir 19 femmes enceintes (âgées de 15 à 28 ans) et quatre bébés", a-t-il ajouté. Deux suspects ont été mis aux arrêts 


Ces nouveaux-nés étaient destinés à être vendus à des «clientes» fortunées, venues du Niger à 300.000 nairas (760 euros) pour les filles, et 500.000 (1.265 euros) les garçons.


Le porte Parole de la police a expliqué que certaines femmes avaient été trompées, en pensant venir à Lagos pour trouver un emploi mais d'autres "savaient parfaitement ce qu'elles venaient faire" et espéraient gagner de l'argent


Le sud-est du Nigeria est particulièrement touché par le trafic d'enfants. Plusieurs maternités illégales ont été découvertes dans cette part


Depuis 2011, la police a découvert plusieurs établissements clandestins où des jeunes femmes enceintes sont retenues jusqu’à leur accouchement. 


Avant de voir leurs bébés vendus aux plus offrants, souvent des familles qui n’arrivent pas à avoir d’enfants.


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Burkina Faso : Une prison dotée de bonnes commodités à Bobo Dioulasso
 
 
Burkina Faso : Une prison dotée de bonnes commodités à Bobo Dioulasso
Société
 
Côte d'Ivoire : Qui a osé planter du cannabis à la prison civile de Ko...
 
 
Côte d'Ivoire : Qui a osé planter du cannabis à la prison civile de Korhogo?
Côte d'Ivoire :    Réélu SG de la Centrale syndicale humanisme pour un mandat de 10 ans, Mamadou Soro appelle à une élection présidentielle apaisée pour garantir la stabilité et les emplois
Société
Côte d'Ivoire : Réélu SG de la Centrale syndicale humanisme po...
Côte d'Ivoire il y a 18 heures
 
Côte d'Ivoire : Processus d' d'identification, voici  comment savoir si votre  CNI est disponible
Société
Côte d'Ivoire : Processus d' d'identification, voici comment sav...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Côte d'Ivoire : Adjoumani s'insurge contre Soro « Le Conseil constitutionnel a retenu quatre candidatures, mais, il y a un petit bandit qui est quelque part qui donne des ordres à Abidjan»
Société
Côte d'Ivoire : Adjoumani s'insurge contre Soro « Le Conseil cons...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Nigeria: Demantèlement d'une «usine à bébés», 19 femmes enceintes libérées et deux suspects aux arrêts
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Choquant... Vraiment choquant... Only in Africa... Cela défie la décence humaine.
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Kloklodeh
Et pourtant on se plaint de l'impérialisme et ses conséquences ...'.. ..'''''
 
 il y a 11 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Présidentielle d'Octobre prochain, retrait en vue du FPI d'Affi et du PDCI de Bedié?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Recadré quasi à chaque sortie, Guillaume Soro devrait-il changer d'av...
 
2099
Oui
64%  
 
1040
Non
32%  
 
127
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement