Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Mangoua Saraka Jacques transféré à la MACA, sa Défense dénonce la sortie du Procureur de la République près du Tribunal de Bouaké sur les antennes de la chaîne nationale
 

Côte d'Ivoire: Mangoua Saraka Jacques transféré à la MACA, sa Défense dénonce la sortie du Procureur de la République près du Tribunal de Bouaké sur les antennes de la chaîne nationale

 
 
 
 5239 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 09 octobre 2019 - 21:19

Maîtres Adjé Luc et Brou Simon ce mercredi à Abidjan (ph KOACI)


En réaction aux propos tenus par le Procureur de la République près du Tribunal de Bouaké sur les antennes de la télévision nationale, quelques heures après la condamnation du Président du conseil régional du Gbêkê, Mangoua Saraka Jacques à 5 ans de prison «pour détention sans autorisation administrative de minutions et d’armes blanches, » sa défense était face à la presse dans la soirée.


Maîtres Adjé Luc et Brou Simon ont condamné les déclarations du Procureur de la République, Koné Braman qui travestissent selon eux, la réalité des faits.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


«Malheureusement dans ces déclarations, il a dit un certain nombre de choses que nous ne pouvions pas laisser sous silence, parce qu’il s’agit d’une haute autorité judiciaire et dans ses déclarations, il a mis en cause, la défense de Mangoua Saraka Jacques. Nous avons souhaité dire ce qui a été. Parce que, ce que le Procureur a dit n’a pas été ce qui a été tout au long du procès, » a précisé maître Adjé Luc.


Selon lui, le Procureur a fait croire que l’initiative de la dénonciation des faits a été prise hors des instructions données à Mangoua Saraka Jacques par son frère, alors qu’à l’audience, ce dernier était présent et il a été interrogé par le procureur lui-même.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


«Il lui a posé la question de savoir à quel moment, il aurait informé, M. Mangoua. Il a dit que lorsque les faits ont été portés à ma connaissance, j’ai immédiatement informé téléphoniquement M. Mangoua. Et ce dernier m’a donné les instructions d’immédiatement également à mon tour de dénoncer ces faits à la gendarmerie et c’est ce que j’ai fait, » a mentionné l’Avocat. 


La Défense a affirmé que le Procureur a tourné les questionnements du frère du Président du conseil régional du Gbêkê dans tous les sens et à aucun moment, il n’a varié et est resté constant dans les déclarations qu’il a faites à la gendarmerie. 


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


La deuxième chose que la Défense reproche au Procureur est que ce dernier l’accuse d’avoir formé tout son argumentation sur les déclarations d’un témoin qui aurait parlé de traces sur les murs.


«A aucun moment nous n’avons parlé de traces, certainement c’est ce que le Procureur, Koné Braman attendait de nous que nous abondions dans son sens pour qu’il nous dise au final, vous avez tenter de faire admettre qu’une personne aurait escaladé les murs et aurait laissé des traces alors qu’il ressort des débats qu’aucune trace n’aurait été vue sur les murs, » s’est justifié maître Adjé Luc.


A la question de savoir si oui ou non leur client avait été transféré de la prison de Bouaké à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan, (MACA) l’Avocat a répondu ceci:


 Oui il a été transféré à la MACA aujourd’hui "

Confirmant ainsi l'information exclusive diffusée plus tôt par KOACI dans sa rubrique abonné (voir article associé, ndlr)


Conférencier principal, Maître Adjé Luc a à nouveau décrié les procédures ayant abouti à la détention de son client avant son procès. Selon lui, M.Mangoua a passé plus de 48 heures de détention dans le cadre d’une garde à vue.


« En réalité on pense que sa liberté était déjà confisquée. Il n’a pas fait l’objet d’instruction et il a été placé sous mandat de dépôt. Quand on ouvre pas une information pour comprendre on étouffe la vérité, » a expliqué le conférencier. 


 

Il a révélé que le procès de son client lui fait peur pour la simple que si quelqu’un jette quelque chose dans sa cour, il peut se retrouver en prison.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Maître Adjé Luc a défendu la thèse selon laquelle, le procès est un procès politique, mais toute fois il a soutenu que le Procureur de la République veut lui donner cette connotation. 


«Le procès politique ne peut pas faire l’objet de flagrance. Ce n’est pas un procès politique. Mais le Procureur nous fait penser que ça pourrait l’être puisqu’il a établi un rapport avec les faits de Béoumi, » a déploré l’Avocat. 


Il a enfin annoncé que la Défense a interjeté appel à la décision du juge qui a condamné son client à 5 ans d’emprisonnement et elle fera mains et pieds pour qu’on la convoque rapidement.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire: Verdict à Bouaké, Jacques Mangoua condamné à 5 ans de prison, ce...
A l'entrée du tribunal de première instance de Bouaké ce jeudi après le verdict (ph KOACI)Le verdict est tombé jeudi soir à Bouaké, le prési...
Côte d'Ivoire | Justice      il y a 3 mois
 
  Côte d'Ivoire: En attendant l'appel de ses avocats, Jacques Mangoua transféré à...
MangouaCondamné à cinq ans de prison pour détention illégale d’armes et de munitions à son domicile et détenu à la prison de Bouaké, le prés...
Côte d'Ivoire | Politique      il y a 3 mois
 
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Nigeria: Intentions à ne prêter à la fermeture des frontières selon Bu...
 
 
Nigeria: Intentions à ne prêter à la fermeture des frontières selon Buhari
Politique
 
Côte d'Ivoire: « Affaire de logo du PDCI utilisé par le RHDP », l'audi...
 
 
Côte d'Ivoire: « Affaire de logo du PDCI utilisé par le RHDP », l'audience renvoyée au 7 février
Angola:  « Luanda Leaks », une enquête internationale enfonce Isabel dos Santos
Politique
Angola: « Luanda Leaks », une enquête internationale enfonce Isa...
Angola il y a 3 heures
 
Sénégal: Moustapha Diakhaté ignore l'interdiction de Macky Sall et aborde la question du 3e mandat
Politique
Sénégal: Moustapha Diakhaté ignore l'interdiction de Macky Sall e...
Sénégal il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire: Ministère des affaires étrangères, voici les nouveaux postes d'Allou Eugène et Alcide Djedjé transfuges du FPI
Politique
Côte d'Ivoire: Ministère des affaires étrangères, voici les nouve...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Mangoua Saraka Jacques transféré à la MACA, sa Défense dénonce la sortie du Procureur de la République près du Tribunal de Bouaké sur les antennes de la chaîne nationale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Augier
Un procès politique,tout simplement.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Djo en occident les procureur passent dans les medias usa affaire nafissatou diallo le mogo etait une star ciao
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
pourquoi
-Ses munitions ont-elles été catapultées avec précision pour se retrouver avec exactitude dans cette niche? -Pourquoi La Défense n’a t’elle pas fait appel pour une prorogation du jugement vu qu’elle pense avoir trouvé un élément nouveau dans le dossier ( un autre acteur qui aurait installé les munitions). -Quelles sont ces menaces politiques( écrites et ou audio visuelles) qu’auraient subi l’accusé en faveur d’un procès politique.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
D'aucuns se croient intouchables car ils seraient des opposants... Faites-vous peur... Comment quelqu'un transforme sa maison en poudrière en cette période sensible et on le dit innocent... On avance...
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
«Période sensible»!!?? Eh ben! Et dire qu'on accuse les autres de «se faire peur»; et pourtant, ces MOR ont la peur au ventre et les hémoroïdes en feu. Koh «période sensible»!!! Ah bon? Le cancre par excellence se fait peur en fin de compte au point où l'enfer viendra de l'opposition ?! État de paranoïa total d'une bande de criminels venus au pouvoir par les armes et autres massacres, et qui veulent obliger tout le monde à être rhdp. Mais, «no stress» couilles molles, «il ne se passera rien» (malgré ce contexte délétère que vous créez) selon dramane ouattara. Nous mêmes, on a fini par y croire. Fais-en autant et demeurez sereins. Mdrrr
 
 il y a 3 mois
couly
Chapeau bas encore une fois à KOACI pour son scoop du transfert de Mangoua à la Maca confirmé par ses avocats. Vous êtes vraiment les plus forts, y'a pas match. Respect
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Habitat: le béton, les taules,les bais vitrées, le manque d'air, l'entassement... Mort programmée des ivoiriens?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Orange aura-t-elle l'agrément pour devenir une banque?
 
2162
Oui
71%  
 
651
Non
21%  
 
252
Sans Avis
8%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement