Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Profitant d'une opération pilotée par CI-Energies, une arnaque organisée dans un quartier de Bouaké avec complicité ?
 

Côte d'Ivoire : Profitant d'une opération pilotée par CI-Energies, une arnaque organisée dans un quartier de Bouaké avec complicité ?

 
 
 
 5490 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 14 octobre 2019 - 11:00

Poste de CIE concerné par les branchements sociaux (ph KOACI)


Le Programme Électricité Pour Tous (PEPT) mis en œuvre par le gouvernement Ivoirien avec le soutien financier de bailleurs extérieur, permettant à chaque ménage de bénéficier d'un abonnement à hauteur de 1000 fcfa, semble avoir pris une autre tournure à Bouaké. Démarrée depuis peu avec pour principales cibles les ménages reliés aux nouveaux postes de couleur rouge bordeaux construits, l’opération de distribution des compteurs sociaux dans certains quartiers de Bouaké, est devenue un véritable business ou fond de commerce pour des personnes se disant intermédiaires entre des agents commis à la tâche sur le terrain et la population bénéficiaire.


Ce vaste réseau d'arnaque savamment élaboré pour saper les efforts du gouvernement à faire profiter les familles démunies de la lumière électrique par des abonnements sociaux, a pris une proportion inquiétante au quartier Belle ville 1 de Bouaké comme constaté sur place par KOACI. L'opération de distribution de compteurs sociaux pilotée par Côte d'Ivoire Énergies (CI-Energies), est appliquée à double vitesse sur le terrain.


À l'insu ou, avec une complicité de certains agents de CI-Energies, une opération digne d'un scénario de film de la mafia Italienne, est mise en place par des fossoyeurs du social en vue de spolier les abonnés, au grand dam de la population de Belle ville 1. Pourtant, un haut cadre de la Compagnie Ivoirienne d'Électricité (CIE) confie à KOACI que « cette opération qui consistait à payer 1000 fcfa pour bénéficier d'un branchement, est désormais gratuite. Le client ne paie plus rien mais il bénéficie d'un compteur s'il a une niche à l'entrée de sa cour. On paye 0 fcfa...», tout en soulignant que l'opération concerne pour l'heure, un type de ménage bien précis, selon les recommandations des partenaires internationaux.


 

Le constat dans différents secteurs du quartier Belle ville 1, fait état des sommes d'argents variées imposées à ceux parmi la population, souhaitant avoir un compteur. Ainsi, si certains ont dû payer 3000 fcfa depuis des lustres pour une promesse d'acquisition de compteurs pendant cette période, ces derniers jours au quartier Belle ville 1, c'est entre 30 000 fcfa et 50 000 fcfa, qui sont exigées à quiconque souhaiterait bénéficier des branchements sociaux par des personnes bien connues de tous. Avec cette pratique d'un autre genre, c'est plusieurs dizaines de cas qui nous ont été révélés dans cette arnaque à grande échelle, avec des compteurs posés dans des endroits ciblés le jour et même nuitamment.


Cette situation faisant couler beaucoup d'encres et de salives à Belle ville 1, avec certains qui auraient payé la forte somme, souhaitant un remboursement si l'opération est véritablement gratuite, interpelle les autorités compétentes qui sont invitées à jeter un regard dans ce quartier, afin d'y débusquer toutes ces personnes qui mettent à mal les efforts considérables du gouvernement en faveur de sa population.


Enfin, cette opération qui est un programme présidentiel destiné à aider les populations économiquement faibles, consiste à donner accès au compteur d’électricité pour la somme de 1000 fcfa.


T.K.Emile, correspondant permanent de KOACI à Bouaké


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Profitant d'une opération pilotée par CI-Energies, une arnaque organisée dans un quartier de Bouaké avec complicité ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Levrai
Bouaké, la 2ème ville du Mali après bamako. Ya pas bon esprit labas,je vous jure.
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
C'est quoi encore ces comportements bétéiques ? Dans tous les programmes créés il existe ces véreux comme par exemple le frontiste idiot krope_con faussaire des logements sociaux qui vont essayer de se sucrer...Vraiment hein?!?!
 
 il y a 4 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter