Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Béoumi, pour mettre un terme aux mauvaises conduites, une caravane de sensibilisation initiée dans le Gbêkê
 

Côte d'Ivoire: Béoumi, pour mettre un terme aux mauvaises conduites, une caravane de sensibilisation initiée dans le Gbêkê

 
 
 
 1274 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 17 octobre 2019 - 00:26

Des usagers d'engins à deux roues ayant reçu des casques (ph KOACI) 



La salle des mariages de la mairie de Béoumi, a servi de cadre d'échange ce Mardi 15 Octobre entre la direction régionale des transports, initiatrice de la caravane régionale de sensibilisation à la sécurité routière et d'incitation au port du casque, et les acteurs du transport routier, autorités administratives et sécuritaires du département, pour la sensibilisation des usagers des engins à deux roues.


« Cette campagne est la bienvenue car elle nous a beaucoup éduqué et formé. Au sortir d'ici, nous allons passer dans les trois gares de motos taxi de Béoumi pour relayer l'information afin que nos frères se comportent bien. De temps à autre, nous allons prendre des cours dans les auto-écoles.» s'est réjoui Koné Siaka, président des chauffeurs de motos taxis de Béoumi, tout en prenant l'engagement d'être le relais du message de bonne conduite à l'endroit de ses collègues.


 

Pilotée par le directeur régional des Transports du Gbêkê Sako Brahima qui, en compagnie de plusieurs services techniques du ministère des Transports dont la Société Ivoirienne de Contrôle Technique Automobiles et Industriels (SICTA), l’Office de la Sécurité Routière (OSER) et Quipux, l’opérateur pour l’édition des permis de conduire, ont investi Béoumi. L'opportunité a été toute belle pour le directeur régional des Transports, Sako Brahima, d'inviter les usagers de Béoumi à être en règle vis-à-vis de la réglementation en vigueur en mettant à jour, tous documents afférents aux engins.


« En réalité, au niveau national, le ministère organise des caravanes dans les chefs lieux de régions. Maintenant en région, nous avons le devoir d'aller dans les départements qui dépendent de nous, pour véhiculer les mêmes nouvelles que nous avons reçues. Dans cette caravane, nous avons bien voulu informer la population à la connaissance des textes qui régissent les transports routiers. Comme chez nous en région, nous avons un mode de transport qui est en train de se développer, les motos. 


Nous avons parlé de la réglementation de la conduite des motos et tricycles. Nous avons demandé à la population de ne pas se précipiter à faire sortir leur portable pour prendre des photos pour faire le buzz lorsqu'il y a un accident, car ce n'est pas citoyen, mais à faire des premiers gestes de secours...» a déclaré Sako Brahima, indicant qu'il restitue là, les informations que chaque direction régionale auraient reçues de la part du ministère des transports.


Afin de lutter contre l'insécurité routière et prévenir des accidents dans la région du Gbêkê, ce sont 125 casques qui ont été offerts aux chauffeurs de taxis-motos et autres usagers de Béoumi lors de cette caravane de sensibilisation des populations sur la sécurité routière.


T.K.Emile, correspondant permanent de KOACI à Bouaké 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement