Botswana Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Botswana: L'élection présidentielle s'annonce très serrée
 

Botswana: L'élection présidentielle s'annonce très serrée

 
 
 
 923 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 22 octobre 2019 - 13:11

Ian Khama et son successeur Mokgweetsi Masisi



 Le Botswana s'apprête pour des élections générales qui s'annoncent très serrées .


 Mercredi , un million d'élections seront appelés aux urnes pour des élections présidentielles , ,législatives et locales.


La vie politique du pays a été marquée depuis plusieurs mois par de vives tensions entre l'ancien président Ian Khama et son successeur Mokgweetsi Masisi, issus du même parti, le BDP,

 au pouvoir depuis l'indépendance en 1966.


 

Au pouvoir depuis 2008, Ian Khama a quitté ses fonctions en avril 2018 pour respecter la Constitution qui limite à dix ans le règne des présidents. Il a alors passé le relais à son vice-président Mokgweetsi Masisi.

 Leurs relations se sont depuis rapidement dégradées


En Mai 2019, Ian Khama claque la porte du BDP, parti cofondé par son père Seretse Khama, accusant son successeur d'être "autocrate" et "intolérant".


Il soutient actuellement Biggie Butale , leader du Front patriotique botswanais nouvellement formé.


 

Le candidat de la coalition de l'opposition, Umbrella for Democratic Change (Coalition pour le changement démocratique, UDC) espère lui aussi l'emporter. Son parti avait raflé 17 des 57 sièges au Parlement, contre 37 au BDP en 2014.


Très riche en diamant , le Botswana est l'un des pays les plus stables du continent .


Le gagnant de cette a présidentielle, doit obtenir une majorité parlementaire, selon la Commission électorale indépendante (CEI) avec 29 des 57 sièges disponibles à l’Assemblée nationale.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement