Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: CNI, le coût de 5000 FCFA maintenu, le démarrage du processus d'enrôlement et de confection de masse annoncé pour début janvier 2020
 

Côte d'Ivoire: CNI, le coût de 5000 FCFA maintenu, le démarrage du processus d'enrôlement et de confection de masse annoncé pour début janvier 2020

 
 
 
 16784 Vues
 
  10 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 31 octobre 2019 - 16:00

Sidiki Diakité jeudi à Abidjan


Le ministre ivoirien de l'Intérieur a mis fin définitivement au débat sur le coût de la nouvelle carte nationale d'identité.


Sidiki Diakité a annoncé aujourd'hui, au cours d'une rencontre avec la presse que le coût de cette pièce est de 5000 FCFA.


« Le coût à ce jour tel que mentionné dans la dernière loi de finance et également prévu par le code des impôts est de 5000 FCFA. L'Etat a décidé de maintenir la redevance à 5000 FCFA pour cette nouvelle carte nationale d'identité. Et tous ceux qui demandent des cartes et qui se font enregistrer depuis 2014 paient régulièrement ce montant. Il n'y a pas eu de discontinuité et c'est cela qui va continuer, » a déclaré le ministre.


Selon lui, la nouvelle carte d'identité qui va voir le jour très bientôt va coûter beaucoup plus chère à l'Etat parce qu'elle est hautement sécurisée et demande une technologie beaucoup plus avancée.


Il a annoncé que pour ce qui concerne les cartes nationales d'identité, le processus d'enrôlement de confection va démarrer à partir de début janvier 2020.


«Déjà en début janvier nous devrons avoir la production de masse des cartes nationales d'identité. Nous entendons produire les toutes premières cartes un mois avant pour pouvoir tester le système et en début janvier, la production de masse pourrait donc commencer conformément à cette dématérialisation, » a précisé Sidiki Diakité.


 

Le processus a démarré depuis 2016 et est à son aboutissement. Il a indiqué que ses compatriotes ne devraient plus parler de coût, mais plus tôt de droit de timbre et de redevance.


«Ce droit est fixé par le code général des impôts depuis 2014 à 5000 FCFA. Les éléments de ce code sont contenus dans les différentes lois de finance. Depuis la première loi sur l'identification en 1962, il y avait ce droit de timbre qui était fixé à 500 FCFA et ce montant à payer qui a varié dans le temps ne s'est jamais arrêté. Cette redevance qui est payée a toujours été une redevance forfaitaire, » a expliqué, M. Diakité.


Le ministre de l'intérieur a fait remarquer que la confection de la carte d'identité n'est pas en conformité avec ce coût.


«La question de la gratuité est intervenue après les accords de Ouaga en 2007, dans le cadre de la sortie de crise. Mais il y a eu un financement extérieur de ces cartes d'identité qui ont été délivrées entre 2008 et 2009. Le texte a précisé qu'après les élections de sortie de crise, la gratuité s'arrête. S'agissant de la question de la gratuité, en réalité, la carte nationale d'identité n'a jamais été gratuite, » a-t-il rappelé.


Sidiki Diakité a enfin indiqué sur ce sujet que l'Etat fixe cette redevance pour simplement faciliter, toutes les opérations qui entourent l'établissement d'une carte nationale d'identité.


 

L'ancien Préfet s'est par ailleurs prononcé sur l'état civil ivoirien qui serait objet de fraude selon l'opposition ivoirienne à quelques mois de la tenue de la présidentielle du 31 octobre 2020. Selon lui, le nouveau système mis en place va permettre à l'Etat de sortir une bonne fois pour toute de la précarité de l'état civil.


«L'état civil ivoirien après avoir souffert pendant des décennies de plusieurs maux qui l'ont parfois discrédité auprès de l'opinion nationale est aujourd'hui en pleine mutation grâce à l'action du gouvernement qui a fait de l'identification et de l'état civil, une priorité nationale. Ainsi avec le registre national des personnes physiques, les perspectives pour notre état civil sont bonnes. Je puis vous rassurer, je dirais excellentes au-delà des solutions durables qu'il contient, » s'est-il justifié.


M. Diakité a enfin soutenu qu'aujourd'hui à partir de l'état civil on remonte de façon directe à l'identification, non seulement à la délivrance des cartes nationales d'identité mais à la délivrance de tous les autres titres sécurisés comme cela se fait dans les Etats modernes.


«On ne plus venir mener une vaste opération rien que pour donner une carte nationale d'identité. Six à sept mois après le démarrage de la production des cartes nationales d'identité, l'ensemble du système d'état civil lui-même va aussi suivre, » a conclu aconclu, M. Diakité.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Guinée Bissau: Un candidat à la présidentielle indigné par l'ingérence...
 
 
Guinée Bissau: Un candidat à la présidentielle indigné par l'ingérence de la Cedeao, «une honte », selon lui
Politique
 
Nigeria: Abuja, une manifestation pour la libération d' Omoyele Sowore...
 
 
Nigeria: Abuja, une manifestation pour la libération d' Omoyele Sowore dispersée par la police
Côte d'Ivoire :  Assemblée nationale, déclaration commune pour les groupes parlementaires Rassemblement, Vox populi et PDCI
Politique
Côte d'Ivoire : Assemblée nationale, déclaration commune pour le...
Côte d'Ivoire il y a 10 heures
 
Côte d'Ivoire :  Gestion de la CNPS, Amon Tanoh rassure les députés : « La Caisse est excédentaire au niveau de ses ressources qui lui permettent de faire face à tous ses engagements financiers»
Politique
Côte d'Ivoire : Gestion de la CNPS, Amon Tanoh rassure les déput...
Côte d'Ivoire il y a 11 heures
 
Algérie: Un an de prison 22 manifestants qui avaient brandi un drapeau berbère
Politique
Algérie: Un an de prison 22 manifestants qui avaient brandi un dr...
Algérie il y a 11 heures
 
 
 
 
  10 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: CNI, le coût de 5000 FCFA maintenu, le démarrage du processus d'enrôlement et de confection de masse annoncé pour début janvier 2020
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
5000 c'est pas énorme pour un pays où à peine 10% de la population paie des impôts...
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Ah les nègres il sont toujours en train de se plaindre. Ils ne veulent rien payer mais après ces ignares ignorants viendront pleurnicher en parlant de dette. Ceci dit, faut-il rappeler aux petits schtroumpfs grognons bleus que ce montant n'est pas annuel. C'est pour un document administratif qui reste valide sur des années et années et des années et années encore. Donc en moyenne, c'est beaucoup moins que le prix d'un bon attiéké poisson avec du jus de fruit de passion au carrefour du quartier ou à Bromacoté ou Sicobois (où je vis selon certains animaux)... Ah les nègres...
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LeMagotOuRien
Vous bédiéïstes haineux et gor minables avez lu et compris j'espère !?..je vous le disais à répétition et voilà enfin l'occasion qui s'est présenté pour qu'une autorité révèle, pour le compte de l'Etat que les CNI délivrées gratuitement entre 2008 et 2009 avaient été financées par les partenaires extérieurs de notre pays... Endoctrinés et abreuvés de drogues nationalistes belliqueuses depuis 1989, par vos plaisantins de gor et bédiéïstes, vous repanfiez le mensonge sue cest l'etat sous gbagbo qui avait offert nos CNI en vue des élections passées de 2010.. Continuez à rester dans LR mensonge et vis aigreurs..comme le dit le PRAdo, qui a sûrement emprunté l'expression à Peace101: "on avance !!"
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Kropedale
Vraiment....
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Augier
C'est juste une justification des 5 000 plus que tout.Le rhdp va financer ses millitants que nous sommes tous pour l'obtention de cette morceau de plastique.Dans les urnes on choisira. N'oubliez pas que tous nos villages ont basculé au rhdp du sud à l'ouest en passant par le centre et aussi l'est. Sinon pour 5000,juste deux bouteilles de vin bon marché,il parle trop comme ça! Chacun peut financer les personnes en âge de voter de sa famille.
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Kropedale
J'aimerais jamais être d un tel régime. Mon ami, manitou a décidé et toi un père de famille ton opinion tu la fourre et tu trouves tous les moyens pour justifier... Un gouvernement qui a toujours raison. Vous passez votre temps a montrer que vous faites mieux et pourtant... Descendez un peu parmi nous hoo.
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Augier
Ne vous fatiguez pas,en civ le vote est sociologique.Certainement par cette manoeuvre vous pensez reduire le vote de certains millitants non rhdp du rdr non éligibles à votre politique.Tout le pdci+fpi,c'est toute la côte d'ivoire contre les djoula,c'est à dire le rdr,tout court.Le vote est éthnique.Ce qui fait peur au rdr qui avance des chiffres à mourrir de rire."Ko 400 000 transfuges pdci ont migré au rhdp" du 4dr.Quand vous promettez des postes à condition d'être rhdp du rdr,vous vous attendez à quoi? À un refus? Non.On prend et le poste et l'argent et dans l'isoloir,on fait un choix.Wait and see.
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Augier
Et à kong,le beceau du regime tribal et népotiste qui a reussi tout seul la prouesse du rattrapage ethnique et le totalitarisme jamais connu? J'oubliais avec leurs pluies de milliards,ils sont à l'abri de tout.Pensez au moins aux infrastures biodégradables.Des voies sans caniveaux qui s'innondent et provoquent des accidents,vraiment! Tout est à refaire.Le gouvernement de 2020 qui sera issu de l'opposition aura du travail:rembourser toutes les dettes abyssales detournées,reprendre tous les mauvais travaux(90% de l'ensemble) sous ce régime avant de penser dvt.
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Nous@dabord
Bien que convaincu par les explications du ministre , je ne peux neanmoins m'empêcher d'emettre quelques observations. la premiére coincide avec la date requise . N'est pas lá une mane financiére pour le pouvoir actuel vu les écheances futures. La deuxiéme est la distribution fallacieuse de la nationalité Ivoirienne vu ces mêmes écheances. Oui pour la modernisation de nos outils étatiques mais pas á n'importe prix.... Respectons notre NATIONALITÉ et ne bradons pas á n'importe qui. Je n'ai que la CIV
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
On ne fait pas les cartes d'identité, ils se plaignent de fraudes. On fait les cartes d'identité, ils aboient encore. Bon rassurez-vous on va donner "ca dentés" so-le-ment aux sauvages bétés et assimilés frontistes comme cela ces animaux seront contents. Par ailleurs, je me propose de payer les petits deux fois 5 mille des sauvages bétés blé goude et gbagba en villégiature européenne. Bande d'imbécaciles... On avance...
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement