Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : L'ambassade d'Israël rouverte en attendant des négociations
 

Ghana : L'ambassade d'Israël rouverte en attendant des négociations

 
 
 
 2402 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 11 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 01 novembre 2019 - 13:48

Mme Shani Cooper, l’ambassadrice d’Israël (ph)


Les diplomates de l’Etat d’Israël au Ghana ont repris service après la fermeture de leur mission le mercredi dernier. La reprise de service intervient suite à un peu plus d’une journée de grève.

 

En rouvrant ses locaux, la représentation diplomate d’Israël au Ghana a annoncé que la justice s’est saisie de l’affaire et a demandé au ministère des Finances de geler toutes les demandes de déduction des salaires des diplomates.


L’ambassade d’Israël a précisé que sa grève n’est pas une action qui vise les ghanéens mais une action mondiale. La grève est due à des problèmes internes liés aux allocations budgétaires du ministère israélien des Affaires étrangères et du ministère israélien des Finances.


 

Avant la reprise de service, l’ambassade d’Israël à Accra a porté hier à la connaissance du public dans la soirée d’hier jeudi avoir repris service jusqu’à nouvel ordre. Pour les dérangements subis par des tiers, l’annonce a annoncé que « L’ambassade contactera bientôt individuellement tous les demandeurs de services consulaires pour reprendre leur processus ».


Sur le dénouement temporaire de la grève, Mme Shani Cooper, l’ambassadrice d’Israël  au Ghana, au Libéria et en Sierra Leone a expliqué sur la radio Starr fm à Accra qu’un tribunal a prescrit une période de 25 jours de négociations entre les parties et que pendant cet intervalle de temps, aucune partie ne peut aller contre l'autre. Le temps prescrit court jusqu’en début du mois de décembre et ce n’est qu’à la fin que les parties pourront apprécier et décider de la marche à suivre.


Rappelons que le mercredi 30 octobre dernier, l’ambassade israélienne au Ghana a annoncé qu'en raison de la décision du ministère des Finances israélien de violer les accords convenus et signés par le directeur général du ministère des Finances le 21 juillet 2019 et d'appliquer une procédure unilatérale qui modifie le protocole en vigueur depuis plusieurs décennies, elle a décidé de suspendre toutes les activités diplomatiques jusqu'à nouvel ordre.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98  95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
2
Oui
0%  
 
566
Non
82%  
 
120
Sans Avis
17%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement