Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal: 3e report des élections locales, le gouvernement se donne jusqu'en mars 2021 pour organiser le scrutin
 

Sénégal: 3e report des élections locales, le gouvernement se donne jusqu'en mars 2021 pour organiser le scrutin

 
 
 
 1962 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 novembre 2019 - 12:27

Macky Sall et le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye


Au Sénégal, les élections locales initialement prévues le 1er décembre prochain vont finalement se tenir le 28 mars 2021. C’est en tout cas la date limite fixée, à travers un amendement du projet de loi portant report des élections qui était soumis à l’Assemblée nationale, sans précision sur les délais.


Initialement prévues pour le 1er décembre 2019, puis annoncées pour le mars 2020, les élections locales ont été reportées jusqu’au 28 mars 2021, selon un communiqué du ministère de l’Intérieur.


Le pouvoir et l’opposition étaient en désaccord à propos des modalités du scrutin. Les parrainages ou encore les cautions en vue de limiter les listes de candidats sont rejetés par les opposants mais un consensus a été trouvé.


Dans l’exposé des motifs pour justifier le report demandé, le ministre de l’Intérieur met en avant les travaux de la commission nationale du dialogue politique, qui «a décidé, par consensus, du principe du report des élections, en application des article L232 et L266 du code électoral».


 

Un report qui se justifie aussi par d’autres mesures prises par la commission et dont la mise en œuvre va prendre du temps, nécessitant un report des locales.


Il s’agit de l’audit du fichier électoral, l’évaluation de la présidentielle, le maintien ou non du parrainage ainsi que la caution pout les locales…Et si l’on en croit l’exposé des motifs, c’est à l’issue de ces travaux que la commission va proposer une date pour les élections.


Cependant Moundiaye Cissé , Président de l’Ong 3D, organisation de la société civile sénégalaise, estime que cette date est trop loin.


« On doit trouver une solution durable structurelle par rapport à l’organisation des élections locales parce que depuis 1984 on ne parvient pas à organiser les élections locales à date échue. Un report pouvait se limiter au plus tard dans l’année 2020. Mais aller jusqu’en 2021 comporte beaucoup de risques. Car il y aura les élections législatives, donc on risque d’aller vers un couplage d’élections ».


 


Sidy Djimby Ndao , Dakar

Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Amadou Gon de retour en bonne santé, bon coup de com' en vue de la campagne présidentielle?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tous les partis politiques s'accordent à appeller à l'enrolement, bon...
 
2250
Oui
59%  
 
1469
Non
38%  
 
121
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement