Mali Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali:  Des sanctions tombent suite à la diffusion d'une vidéo sur des failles de sécurités à l' aéroport
 

Mali: Des sanctions tombent suite à la diffusion d'une vidéo sur des failles de sécurités à l' aéroport

 
 
 
 4153 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 11 novembre 2019 - 11:22

Aéroport de Bamako



La police malienne a annoncé avoir pris des sanctions  suite à la publication sur les réseaux sociaux d'une vidéo  montrant un certain laxisme des forces de sécurités à l'aéroport international de Bamako.


La vidéo tournée à l'aide d'un téléphone portable dans la nuit de jeudi à vendredi a provoqué une indignation et mis au grand jour de graves failles de sécurité à l' aéroport internationale de Bamako.



 

On peut entendre un homme s'indigner de ce que les voyageurs entrent et sortent de l'aéroport sans aucun contrôle de la police .


Vous voyez, à l'aéroport de Bamako, on arrive à une heure et quelques du matin", dit la voix d'un homme invisible à l'écran à l'arrivée à Bamako d'un vol d'Air Mauritanie en provenance de Brazzaville  

"Il n'est même pas une heure, il est minuit", interrompt une voix féminine, apparemment indignée. 

"Il y a pas de policier ni rien, la porte (entre zone internationale et territoire malien) était fermée. Ah ! ça, c'est un aéroport", reprend la voix masculine, 

progressant vers les boxs normalement occupés par les policiers aux frontières et visiblement vides.


 "Voilà, y a pas de policiers, y a personne. Là maintenant, on est obligés de passer parce qu'il y a personne", conclut la voix masculine.


 
 
 
 


 

 La Direction de la police des frontières a tenté de s'expliquer dans un communiqué arguant que l'avion était arrivé plus d'une heure plus tôt que prévu.


"Les portes séparant la zone internationale du reste de l'aéroport étaient bien fermées, mais un agent de la direction des aéroports "s'est permis d'ouvrir les portes avec sa carte magnétique" sans en référer à la police" at-elle expliqué 


Rassurant l' opinion publique et internationale , la Direction a annoncé des mesures discipinaires contre les agents en poste sans plus de détails .


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement